Technique et chantier Immobilier tertiaire

Tourbillon métallique pour un siège social

Mots clés : Architecte - Gestion et opérations immobilières - Produits et matériaux

Au cœur de Paris (2e arrondissement), dans un immeuble classé, les architectes Julien Graves et Sylvain Morvant ont associé leur créativité pour traduire en espace le dynamisme affiché d’un fabricant de « boissons énergisantes » : vortex de plaques métalliques, néons rouges et résine noire !

«L’aménagement de ce siège social a été conçu autour de l’escalier hélicoïdal, colonne vertébrale de l’identité recherchée par le maître d’ouvrage », explique l’architecte Julien Graves (agence Vazistas), associé à son confrère Sylvain Morvant. Une identité « jeune et dynamique » à l’image des salariés du maître d’ouvrage Red Bull (fabricant de boissons énergisantes), qui se réunissent fréquemment et de manière informelle au détour d’un couloir. Une frénésie d’échanges qui a particulièrement retenu l’attention des architectes. Ceux-ci ont axé leur travail sur les espaces de circulation des sept niveaux de l’édifice. Dès le hall d’accueil, un tourbillon de plaques d’aluminium naturel verni au plafond court jusqu’à l’escalier principal pour revêtir les circulations de chaque étage. Un foisonnement de feuilles métalliques qui intègre des LED ainsi qu’un tube luminescent rouge orangé qui parcourt l’ensemble du bâtiment. « Chaque entrée de plateau est irriguée par ce vortex de métal qui se dissout dans la géométrie des bureaux », commente Julien Graves.

Zone témoin

La résine noire au sol maximise le contraste entre l’architecture de cet immeuble ancien et la proposition des jeunes concepteurs, faite de reflets et de lumières, de même que le mobilier modulable conçu par leurs soins (tables et caissons de rangement). La mise au point délicate du plafond d’aluminium (principes de fixation des tôles, différence de hauteurs des plafonds existants, présence de l’escalier hélicoïdal, etc.) a pu être surmontée au fil du chantier grâce à l’implication des entreprises et du maître d’ouvrage « qui a su nous accompagner dans la réalisation de ce projet », soulignent les architectes. Ainsi, grâce au dialogue permanent entre les acteurs, certains détails techniques ont été éprouvés en atelier. Ce travail a permis la mise au point d’un système répétitif, capable de s’adapter à la géométrie complexe des plafonds existants. Une zone témoin a ainsi été réalisée pour expliquer aux entreprises les mouvements de feuilles recherchés. Seuls des ajustements ponctuels ont ensuite été nécessaires pour finaliser le projet. Résultat : un plafond miroitant et électrique qui abritera aussi les invités des soirées événementielles de la marque.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Red Bull France.
Maîtrise d’œuvre : Julien Graves (Vazistas) et Sylvain Morvant, architectes. Dekra coordination SPS.
Bureau de contrôle : Dekra.
Principales entreprises : Cris Rénovation (maçonnerie, plomberie et peinture), Philippe Lassarat (sol coulé), Atelec (électricité), Pyrrhus conceptions (menuiserie, serrurerie, faux plafonds métalliques, mobiliers métalliques), Clestra (cloisons démontables), Gulliverre (enseignes, néon).
Surface : 1668 m 2 HON.
Coût : 850 000 euros HT.

Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X