Territoires

Toulouse Métropole Les quais des stations du métro seront allongés entre 2017 et 2019

Mots clés : Transport collectif urbain

Pour augmenter la capacité de la ligne A du métro toulousain, mise en service en 1993, le Syndicat mixte des transports en commun (SMTC) Tisséo prépare l’allongement à 52 m des quais des stations. Les travaux vont se dérouler pendant la période estivale en 2017, 2018 et 2019.

De lourds travaux de génie civil à Basso-Cambo.

Le groupement Arcadis/Puig Pujol associés/Betem est le maître d’œuvre pour trois stations courtes souterraines (Mermoz, Fontaine-Lestang, Patte-d’Oie) qui vont nécessiter des lourds travaux de génie civil. Ingerop/Bellouard, Montlaur & Balducchi s’occupe de la mise aux normes et des travaux de second œuvre de 12 stations (Bellefontaine, Reynerie, Mirail, Bagatelle, Arènes, Saint-Cyprien, Capitole, Marengo SNCF, Jolimont, Roseraie, Argoulets, Balma-Gramont). Egis Rail/Egis/LCR Architectes intervient sur la station Jean-Jaurès, qui bénéficie d’un traitement particulier, compte tenu de son positionnement à l’intersection des lignes A et B. Enfin, SNC-Lavalin/Azema Architectes/Antea traite la station Basso-Cambo qui, elle aussi, fera l’objet de lourds travaux de génie civil.

Sur l’ensemble de l’opération, Egis Rail a une mission d’OPC. La Société de la mobilité de l’agglomération toulousaine (Smat) assure la maîtrise d’ouvrage d’une opération d’un montant global de 180 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X