Régions

Toulon L’université s’agrandit

Mots clés : Enseignement supérieur

L’université du Sud Toulon-Var franchit une nouvelle étape dans son développement. La communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM), maître d’ouvrage, a retenu l’agence Nicolas Michelin et associés (Anma) pour la conception de la maison de la recherche euroméditerranéenne (laboratoires et école doctorale en sciences humaines et sociales) et de l’institut Ingémédia (unité de formation et de recherche en sciences de l’informatique et de la communication), soit au total 8 500 m² Shon. Le marché de maîtrise d’œuvre a été signé cet été. A ce concours participaient également Chabanne & Partenaires, Auer & Weber, Michel Remon et le cabinet toulonnais BBG (1).

A l’entrée est du centre-ville de Toulon, sur l’îlot des Ferrailleurs, et en prolongement de l’actuelle maison des technologies, les architectes d’Anma avec le BET CET ont composé un socle surmonté de trois grands plots blancs, percés de grandes baies, qui évitent, par ce fractionnement, un impact visuel trop massif.

Ce socle, sur lequel est aménagé un jardin planté, accueille les grands volumes du programme (amphithéâtre et salles en gradins) alors que les plots abritent les salles de cours et de recherche. En façade, sont installés les locaux de vie, des terrasses et l’accès aux différentes entités universitaires.

Création d’un grand mail piéton

En termes de projet urbain, et notamment en liaison avec le passage du futur TCSP (transport en commun en site propre) et la redistribution des flux automobiles qu’il va entraîner, cette opération va également permettre la création d’un grand mail piéton entre la place Bir-Hakeim et les remparts de la porte d’Italie.

Pour cette première tranche de l’aménagement de la dalle des Ferrailleurs (dont la constructibilité totale est de 17 000 m²), la communauté d’agglomération toulonnaise annonce, hors équipements universitaires, un budget global de 31 millions d’euros TTC. Ce budget comporte également la redistribution de l’école d’ingénieurs Isen dans la maison des technologies.

Prévue pour être lancée en mai 2011, cette opération du contrat de projets Etat-région devrait être achevée deux ans plus tard et drainer, à terme, près de 2 000 étudiants supplémentaires dans le centre-ville de Toulon.

En accompagnement, TPM et la Ville de Toulon ont prévu de réaliser des logements pour étudiants dans le centre ancien (120 sont prévus dans l’îlot Baudin, la déclaration d’utilité publique est en cours) et de transformer les anciennes halles Raspail en espace culturel et associatif.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Lors d’un précédent concours, Corinne Vezzoni a été choisie pour l’extension du campus universitaire de La Garde-La Valette (création de locaux pour l’institut Supmeca).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X