Territoires

Territoire de Belfort Les pompiers s’immergent en géothermie

Mots clés : Energie renouvelable - Sécurite civile

Par cinq forages à 100 m de profondeur, la géothermie chauffera la caserne de pompiers de Montreux-Château, une première pour le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Territoire de Belfort. « Elle s’imposait ici de façon logique, dès lors que nous avions décidé d’opter pour une énergie renouvelable, en alternative à l’absence de raccordement de la commune au gaz de ville », commente Pascal Viénot, responsable du patrimoine du Sdis.

Le bâtiment à ossature bois de 650 m2, paré d’une toiture cintrée à double bac perforé, sera livré en juin, au terme de 1,2 million d’euros HT de montant d’opération. Doté d’une isolation extérieure et intérieure laine de verre/polystyrène de 28 cm et d’une ventilation double flux, il atteint une étanchéité à l’air performante : « En phase chantier, elle se situe déjà à 0,67 », relève Philippe Henry, le dirigeant du cabinet concepteur Architecture Ambiance et Atmosphère à Lure (Haute-Saône).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X