Territoires Meurthe-et-Moselle

Terres de Lorraine engage sa mue énergétique

Début mai, un forum organisé à Villey-Saint-Etienne a donné le coup d’envoi de la démarche « Territoire à énergie positive » (TEPos) qui doit permettre au pays Terres de Lorraine d’atteindre l’autonomie énergétique d’ici à 2050. L’intercommunalité rurale de 100 000 habitants s’est appuyée sur les démonstrations du Réseau pour la transition énergétique et sur la démarche engagée par le territoire rhéno-palatin de Rhein Hunsrück, qui produit 170 % de l’énergie consommée, pour inviter une centaine d’acteurs locaux à élaborer des projets.

Accompagner professionnels et particuliers. Parmi les premières pistes figurent une plate-forme de rénovation énergétique pour optimiser le conseil auprès des habitants tout en accompagnant les artisans locaux dans leurs qualifications et certifications. Un fonds local de financement pourrait avancer le coût de certains travaux, le remboursement s’opérant sur les économies réalisées. Lauréat en février de l’appel à projets TEP CV, le pays dispose déjà de 500 000 euros de fonds spécifiques, somme qui pourrait atteindre jusqu’à 2 millions d’euros en fonction de l’avancée des projets.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X