Edito

TERRE NOURRICIÈRE

Le toit de l’opéra Bastille prochainement transformé en parcelle maraîchère de plus de 5 000 m2 offrira-t-il des salades ou des tomates haut de gamme estampillées « Opéra de Paris » ? C’est l’un des 46 sites, avec diverses médiathèques ou gymnases, retenus par la ville de Paris dans le cadre de l’appel à projets Parisculteurs, dont les lauréats ont été rendus public début novembre. Pendant longtemps, la végétalisation des bâtiments a pu prêter à...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 255 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X