Autres

Tendances : une touche de design

Mots clés : Produits et matériaux - Verre

Les bâti-supports pour WC suspendus se posent aujourd’hui couramment en résidentiel. Les habillages, et surtout les plaques de commande, font l’objet d’une recherche esthétique.

Le marché des WC suspendus progresse. « Au cours des dernières années, il s’est vendu en France un total d’environ 3,7 millions de cuvettes », indique Brigitte Desplats-Redier, en charge de la communication au sein de la Fédération des industries de la salle de bains (FISB). « Nos statistiques dénombrent près de 700 000 modèles suspendus », précise-t-elle. Ce qui représente presque 19 % des ventes, avec une hausse annuelle moyenne de l’ordre de 5 %. « Chez nos voisins allemands et suisses, la tendance est beaucoup plus marquée », souligne Johann Suzanne, du service marketing de la société Geberit. Sur 10 toilettes installées, plus de 7 sont suspendues en Allemagne et près de 9 en Suisse. Pour ce fournisseur d’origine helvétique, comme pour la marque nordique Wisa ou le fabricant français Regiplast, l’année 2008 a enregistré une progression des ventes significative de 10 à 15 %.

Il n’y a pas si longtemps, en France, les WC suspendus étaient presque exclusivement installés dans le tertiaire. Aujourd’hui, ils se développent dans le résidentiel, malgré un prix nettement supérieur.

Quel habillage ?

Principaux arguments de vente : la qualité esthétique de l’aménagement et la facilité de nettoyage qui permet de mieux répondre au renforcement des exigences d’hygiène.

Certes, il arrive que les cuvettes suspendues soient conçues pour être...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 315 du 15/06/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X