Territoires

Tarn Un écrin pour les tapisseries du XXe siècle à Sorèze

Quelque 350 tapisseries, cartons et dessins, dont une grande partie réalisée par l’artiste et moine bénédictin Dom Robert (1907-1997), sont désormais exposés dans les espaces restaurés de l’abbaye-école de Sorèze (Tarn). Ouvert au public le 11 avril, le nouveau musée Dom Robert et de la tapisserie du XXe siècle prend place dans trois corps de bâtiment (1 200 m2 de surface de plancher) disposés en triangle autour d’un patio. Le syndicat mixte de l’abbaye-école de Sorèze a confié à l’agence italienne N!Studio la conception de l’espace muséographique. L’entreprise générale GBMP a réalisé les travaux dont le coût s’élève à 4,5 millions d’euros HT

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X