Enjeux

Taillandier mise sur le privé

Mots clés : Architecture

L’agence d’architecture toulousaine est devenue l’une des plus grandes structures du Sud-Ouest.

Qu’elle semble loin l’époque où, pour dénicher de trop rares contrats, Pierre-Louis Taillandier et son associé d’alors épluchaient le bottin pour appeler un à un les maires de la grande couronne toulousaine. En 1993, Pierre-Louis Taillandier, de retour d’une expérience de trois ans à Los Angeles dans la célèbre agence de Barton Myers, crée, avec Jacques Sutter, Sutter & Taillandier à Toulouse. Si les débuts sont difficiles, les associés se font une place dans le petit milieu toulousain, jusqu’à décrocher en 2004 le concours du titanesque centre commercial Val Tolosa, « un serpent de mer » dont les travaux n’ont toujours pas démarré. Au fil des années, les projets de bureaux, logements, écoles et autres équipements sportifs s’enchaînent.

Expérience américaine. « En 2009, nous avons pris la crise de plein fouet, se remémore Pierre-Louis Taillandier. Tous les projets se sont arrêtés du jour au...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5947 du 03/11/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X