Architecture Technique Ferroviaire

Surveiller 30 000 km de voies

La SNCF et l’Onera viennent de signer un partenariat de recherche de cinq ans pour développer des drones et des équipements sur mesure destinés à surveiller les 30 000 km de voies du réseau français – ouvrages d’art et installations compris. L’idée principale est d’automatiser au maximum les opérations de surveillance et de créer un système exploitable et opérationnel chaque jour. « Nous chercherons, par exemple, à mettre au point des capteurs et des algorithmes de pilotage adaptés aux différents environnements de travail de la SNCF », indique Florent Muller, expert systèmes et surveillance à l’Onera. La possibilité de former des flottes de drones capables d’interagir entre eux sera également à l’étude. L’Onera s’appuie sur son Simulation Lab pour mener ces recherches et comparer les différentes solutions envisagées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X