Chantier

Surélévation en bois et métal pour un lycée parisien

Mots clés : Acier - Bois - Charpente - Education - ERP sans hébergement - Ossature - Produits et matériaux

Une charpente mixte en acier et bois lamellé-collé, associée à des murs à ossature bois, a permis de surélever une aile d’un lycée parisien situé dans le 13e arrondissement. Ce choix constructif allie souplesse et légèreté, deux atouts sur un site soumis à de multiples contraintes.

Le lycée privé Le Rebours, fondé en 1868 à Paris (13e), a connu au fil des ans de nombreuses extensions et transformations. Le terrain est aujourd’hui bâti à 90 % et les accès s’effectuent par le bâtiment en alignement sur le boulevard Blanqui. Le maître d’ouvrage a souhaité exploiter ses droits à construire avec une dernière opération d’agrandissement. L’atelier ED Architectes a proposé la réalisation de deux surélévations indépendantes pour créer 1 200 m2 de surface Shon. L’opération s’est déroulée en trois phases : une restructuration de l’existant, avec notamment la mise aux normes d’accessibilité de 50 % des locaux, et les deux extensions (RT 2005). La première, étirée en longueur, a été livrée en septembre 2014 ; la seconde, sur quatre niveaux, est toujours en chantier.

...
Vous lisez un article de la revue CTB n° 341 du 13/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X