Edito

SUPPLÉMENT D’ÂME

L’architecture est-elle une science ? Question émergente. Du moins dans sa forme institutionnelle. La réforme en cours du statut des 3 400 enseignants des Ensa, les incitant à faire de la recherche à l’instar de leurs collègues des universités (lire p. 10), pose frontalement le problème. Si oui, l’architecture est-elle un champ de recherche autonome ou se rattache-t-elle forcément à des disciplines académiques telles l’histoire, la sociologie, ou même l’ingénierie ? Et les connaissances produites peuvent-elles directement influer sur la pratique du métier, voire orienter l’acte de construire ? Des sujets qui...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 259 du 18/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X