Territoires

Sud-Ouest Une plate-forme pour traquer le travail illégal

Mots clés : Travail

Les mailles se resserrent dans la lutte contre le travail illégal dans le BTP. Frédéric Pradal, économiste de la construction, assistant à maîtrise d’ouvrage à Toulouse et directeur général du groupe Ifecc a développé dans ce but la plate-forme BaTiVigie, qui fonctionne en temps réel à partir de contrôles effectués sur les chantiers.

Prévenir le risque pénal.

« Nous avons expérimenté le procédé auprès de maîtres d’ouvrage, d’architectes, de bureaux d’études et de coordonnateurs SPS, explique Frédéric Pradal. BaTiVigie permet aux donneurs d’ordre, mais aussi aux entreprises, de se prémunir contre le risque pénal. Le système intègre tous les flux d’information et les procédures issus des contrôles, des rapports d’incident, des mises en demeure, des bilans, en les automatisant, avec la possibilité de réagir très rapidement. » Le maître d’ouvrage, via un abonnement au service, renseigne la plate-forme sur l’ensemble des caractéristiques du chantier, la liste des sociétés sous contrat. Les entreprises, y compris les sous-traitants, fournissent toutes les informations relatives aux salariés présents sur le chantier (identité, attestation Urssaf, dispositions de la loi Savary concernant les travailleurs détachés).
Le responsable du contrôle dispose sur un smartphone de l’ensemble des informations sur les salariés et le chantier. Il peut également scanner la carte professionnelle, comme cela est prévu par la loi Macron. Tous les incidents sont automatiquement signalés au maître d’ouvrage par la plate-forme BaTiVigie et l’entreprise concernée est avisée par un courriel lui demandant de régulariser la situation constatée sous quarante-huit heures. Un reporting mensuel complète le dispositif.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X