Territoires

Sud-Ouest LP Promotion se livre aux reconversions de bureaux

Promoteur immobilier créé en 1996, à Toulouse, par l’architecte Lucien Ponsot, LP Promotion est désormais implanté à Bordeaux, Cannes et Paris. Sa stratégie de développement de « résidence services » destinées aux étudiants et aux seniors le conduit à mener deux projets de transformation d’immeubles de bureaux à Bordeaux et à Toulouse. Dans cette ville, il a confié à GBMP et Patrick Boussier, architecte, la rénovation de l’ancien siège régional de la Caisse d’Epargne. Situé en cœur de ville, le bâtiment doit abriter, d’ici à la fin de l’année, 119 logements étudiants sur six étages (4 000 m2, 3,9 millions d’euros HT). En 2013, LP avait déjà livré à Massy (Essonne) une résidence de 67 logements étudiants installée dans un ancien centre des impôts. Sa méthode : vider le bâtiment tout en conservant les façades restaurées : « Une solution pour donner une seconde vie à des immeubles des années 1960. Les trames et les points de circulation sont conservés et correspondent aux cellules des logements étudiants, explique Pierre Aoun, directeur général adjoint du groupe. Ne pas démolir, donc éviter les nuisances de chantier en centre-ville, remettre aux normes les bâtiments vieillissants, permet de nous inscrire dans une démarche écoresponsable. »

Côté constructions neuves, LP veut dépasser en 2016 les 1 000 logements actés par an, essentiellement à Bordeaux et Toulouse, et atteindre un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros (95 millions en 2014) pour un volume d’affaires de 180 millions (130 millions en 2014). Il compte aussi saisir les opportunités en Ile-de-France et sur la Côte d’Azur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X