Territoires

Strasbourg Alliance bois et béton pour un projet à coûts maîtrisés

Mots clés : Béton - Bois

Nexity a achevé fin avril la construction de son ensemble résidentiel Arborea, dans le quartier résidentiel de la Ganzau à Strasbourg. Les deux immeubles en R + 3, regroupant chacun 19 logements, s’appuient sur le concept Access Design, mis au point par le promoteur pour réduire les coûts et délais de production. Le projet strasbourgeois constitue la troisième déclinaison de ce produit, basé sur un système constructif industrialisé mixte bois/béton.

Le noyau central en béton permet de réduire les nuisances acoustiques liées à la cage d’ascenseur, et de répondre à la réglementation parasismique. Planchers et façades en ossature bois ont été préfabriqués en atelier (Charpentes Martin) et mis en œuvre au rythme d’un étage par semaine. « Cette solution technique a contribué à raccourcir les délais de construction de 18 à 12 mois, et limite les nuisances pour le voisinage en phase chantier », relève Aurélie Borowski, responsable Technique Etudes à Nexity Promotion Strasbourg. Le promoteur a également choisi du bois pour l’habillage de la façade, un bardage mélèze conçu comme une transition avec la forêt voisine du Neuhof.

Confort thermique et acoustique soigné.

Les coûts de construction atteignant 1 040 euros HT/m² sont inférieurs de 15 à 20 % aux prix du marché, en tenant compte des optimisations voulues sur le projet (ascenseur, terrasses pour tous les logements) et de l’impact de la réglementation parasismique. « Le produit cible les primo-accédants, attirés par un prix de vente attractif mais exigeants sur la proximité des services et sur le niveau de prestations », détaille Aurélie Borowski. Une attention particulière a été portée au confort thermique et acoustique. Grâce aux 20 cm d’isolants placés sous le doublage intérieur, la performance énergétique dépasse de 10 % les exigences de la RT 2012 avec une CEP (consommation d’énergie primaire) estimée à 58 kWh/m².an et des charges estimées à 21 euros par mois pour un appartement de 40 m². Le traitement acoustique est, quant à lui, assuré par à un complexe de plancher de 56 cm incluant des bandes de désolidarisation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X