Actu Consommation

Stihl rebondit sur la loi Hamon

L’obligation d’informer les consommateurs de la durée de disponibilité des pièces de rechange n’a pas posé de difficultés à Stihl, au contraire : le fabricant a profité de la mesure entrée en vigueur le 1er mars pour afficher ses engagements qui portent sur dix ans. « Il s’agit en fait d’une durée minimale qui...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 380 du 10/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X