Régions Nord

SPÉCIAL NUMÉRIQUE – Vilogia investit tous azimuts dans la data

Maintenance et bientôt construction. Le bailleur nordiste Vilogia investit afin de profiter de la puissance des outils numériques. Objectif : améliorer dès aujourd’hui le service aux usagers et demain construire mieux et à moindre coût. Pour faciliter la maintenance de ses plus de 65 000 logements, le bailleur vient de créer une plate-forme nationale spécifique de gestion des données. « A partir d’aujourd’hui, l’ensemble des travaux de maintenance sont centralisés dans cet outil novateur qui permet de mettre en contact les locataires et les six prestataires retenus. En cas de problème, les occupants appellent notre standard qui les met automatiquement en relation avec notre prestataire via la plate-forme. Cette dernière permettra ensuite de suivre la vie de l’intervention de A à Z. Les locataires auront accès aux informations », se félicite Eric Danesse, directeur technique et innovation de Vilogia.

Futurs milliers de données. Cette plate-forme se veut la première brique qui permettra demain de gérer au mieux les milliers de données qui seront collectées dans les logements. Et ce grâce aux prestataires de maintenance qui vont réaliser un inventaire précis du patrimoine et bientôt via la télérelève des compteurs. « Nous allons aussi installer des chaudières communicantes qui préviendront quand elles tomberont en panne », illustre Eric Danesse. Il ajoute que Vilogia réfléchit à l’intégration du BIM dans la maintenance et la gestion des logements.

Pour progresser en parallèle sur l’impression 3D de logements, le bailleur a lancé un appel à candidatures (bouclé le 19 juin) pour la réalisation, pour tout ou partie, d’un logement individuel sur la métropole lilloise. « L’objectif de ce dialogue compétitif en conception-réalisation est d’évaluer les avantages de ce mode constructif. Plan de travail, carport, clôture de jardin… Nous sommes ouverts à toutes propositions », explique Amélie Ammeloot, chef de projet technique R & D chez Vilogia. Démarrage des travaux prévu début 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X