Enjeux

Sortons la tête de l’eau

Les travaux publics ont décidément la cote auprès de l’exécutif. Après le lancement des Assises de la mobilité, après la désignation d’un Conseil d’orientation des infrastructures, après avoir vanté les mérites de la branche TP pour son implication dans la formation, place aux Assises de l’eau ! Sortie prévue au printemps 2018. La nouvelle a été confirmée par le président Macron lui-même au Congrès des maires, le 23 novembre.

Il était temps, diront certains. Car la situation devient critique : seuls 0,6 % des réseaux d’eau potable (et 0,43 % pour l’assainissement) sont renouvelés chaque année. Or, pour stabiliser l’état des canalisations, il faudrait que cette part atteigne 1 %, et y consacrer environ 5...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5952 du 08/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X