Autres

Solutions alternatives

Mots clés : Aménagement de la montagne - Prix d'architecture

Christophe Hutin est architecte, mais c’est avant de débuter ses études, et au lendemain de l’élection de Nelson Mandela en mai 1994, qu’il découvre l’Afrique du Sud lors d’une mission au sein d’une association proche de l’ANC. Dans ces circonstances, il vivra plusieurs mois à Soweto, township satellite de Johannesburg réservé à l’hébergement des ouvriers Noirs, dont il sera, à son insu et à l’étonnement parfois hostile de la population, le premier habitant Blanc. Immergé dans cet environnement où miradors, casernes et baraques lui évoquent « un espace concentrationnaire », il comprendra que l’urbanisme peut être « un véritable dispositif politique », outil de contrôle et de relégation de millions de personnes, mais constatera aussi la solidarité et l’ingéniosité déployées pour pallier à la difficulté des conditions de vie, jusque dans la façon de concevoir et de réaliser les habitats de fortune nommés « schacks » faits de bois et de tôles récupérées.

Une vocation naîtra de l’intensité de cette première confrontation, avec la conviction que l’architecture concerne aussi « la vie de ces gens qu’on peut juger ordinaires », et que ses dimensions politique et poétique sont nécessairement liées. Grâce à la bourse L’Envers des villes, Christophe Hutin pourra enfin retourner à Soweto en 2004 avec le projet d’étudier l’évolution des townships depuis la fin de l’apartheid et les programmes gouvernementaux de résorption de...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 192 du 01/11/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X