Autres

Social Complémentaire santé, en attendant la pénibilité

Mots clés : Hygiène et sécurité du travail - Protection sociale - Risque sanitaire

A partir du 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé devront avoir mis en place une complémentaire santé collective pour leurs salariés. Dans le secteur de la construction, les partenaires sociaux devraient avoir bouclé les négociations pour la branche à la mi-septembre. Par ailleurs, à la suite de la simplification du compte pénibilité par la loi sur le dialogue social votée en juillet, chaque branche devra, d’ici à juillet 2016, établir un « référentiel pénibilité ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X