Territoires Paca

SNI investit 1,6 milliard dans le logement intermédiaire

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social

«Nous sommes en phase de relance de notre production dans la région pour répondre aux besoins en logement, dans les métropoles notamment », affirme Pierre Fournon, directeur territorial du groupe SNI en Paca et en Corse. Gérant plus de 14 000 logements au travers de SNI Sud-Est et disposant de deux entreprises sociales pour l’habitat (ESH), le Nouveau Logis Provençal (7 000 logements) et le Nouveau Logis Azur (4 000 logements), le groupe SNI veut à la fois se positionner en acteur majeur du logement intermédiaire et construire dans le tissu urbain des résidences à taille humaine, via ses filiales régionales.

Pour le logement intermédiaire, le plan de relance national prévoit 35 000 logements à produire sous cinq ans, pour un investissement de 6,3 milliards d’euros au travers de trois fonds. En Paca, région en tension dans toutes les catégories de logements, le groupe SNI, opérateur mandaté pour cette relance, porte un objectif d’engagement de 2000 logements intermédiaires en 2016. « Cette production se fait essentiellement en Vefa. Nous achetons en bloc auprès de promoteurs avec des loyers en moyenne inférieurs de 15 à 20 % aux loyers du marché, en fonction des données locales. L’intérêt de ces opérations est qu’elles permettent d’introduire, avec le logement social, une forte mixité dans les programmes », précise Pierre Fournon.

Un GIE pour la maîtrise d’ouvrage.

Au total, dans la région, le groupe SNI prévoit de consacrer, dans les cinq ans, 1,6 milliard d’euros au logement intermédiaire et possède en « portefeuille », l’acquisition de 1 250 logements à Marseille (650 validés et 600 à l’étude), 1 500 sur le territoire de la métropole hors Marseille (900 validés, 600 à l’étude), 1 300 dans les Alpes-Maritimes, 640 dans le Var, etc.

A côté du logement intermédiaire, le groupe continue d’intervenir sur tous les créneaux de l’habitat et se positionne comme un opérateur immobilier global, présent à la fois sur le patrimoine des grands réservataires de l’Etat (ministère de la Défense et de l’Intérieur), le logement pour étudiants, pour personnes âgées, le renouvellement urbain, etc. En 2012, SNI s’est réorganisé en se dotant d’un GIE Territoire, regroupant les équipes de développement et de maîtrise d’ouvrage de ses trois entités régionales avec une double implantation à Marseille et à Nice. Les deux ESH, le Nouveau Logis Provençal et le Nouveau Logis Azur prévoient d’investir 100 millions d’euros au cours des prochaines années et d’atteindre 400 logements produits par an pour le Nouveau Logis Provençal et 250 pour Le Nouveau Logis Azur.

Forte qualité environnementale.

A Marseille, Le Nouveau Logis Provençal est aussi un acteur de l’éradication de l’habitat indigne. Après des opérations de réhabilitation et de construction neuve dans le quartier du Panier, il vient de lancer, dans le cadre d’une opération de résorption de l’habitat insalubre, 30 logements sociaux à forte qualité environnementale et 350 m² de bureaux et activités dans le 15e arrondissement, sur un périmètre de 2 000 m² entre la rue de Lyon et la rue Séraphin. Cette opération, portée par Urbanis Aménagement, signée du cabinet Donjerkovic Architectes, joue sur une double échelle d’architecture villageoise et de locaux industriels avec un cœur d’îlot offrant des espaces paysagers.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Les principaux projets dans la région

SNI : démolition (130 logements) et reconstruction (260 logements) à la caserne de Lurian à Salon-de-Provence. Permis de construire obtenu. Réhabilitation de la résidence La Bayanne à Istres (520 logements). En cours d’étude.
Nouveau Logis Provençal : réhabilitation thermique de la résidence Les Echoppes à Istres (109 logements). Travaux en cours. Livraison au 1er semestre 2017. Après 170 logements à Avignon-Agroparc, livraison cet été de 120 logements étudiants et de 15 logements pour chercheurs au Jas de Bouffan à Aix-en-Provence.
Nouveau Logis Azur : réhabilitation de plus de 200 logements à La Condamine à Drap. En cours d’étude. Travaux fin 2017. Construction de 66 logements sociaux, 30 locatifs intermédiaires, 30 en accession à Antibes dans la résidence Château Salé. Permis en cours. Lancement au début 2017.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X