Annuel immobilier

Smartseille La smart city pousse comme un champignon à Marseille

Smartseille va s’étendre sur 2,7 ha au nord de Marseille (dans le périmètre d’Euromed 2), et comportera près de 60 000 m² de bureaux, logements, commerces et équipements. Porté par Eiffage immobilier, ce quartier sera doté d’une boucle thalasso-thermique pour récupérer les calories de l’eau de mer et alimenter un réseau d’eau douce circulant entre les bâtiments raccordés avec des pompes à chaleur réversibles. Une boucle de transfert permettra aux bureaux et aux logements d’échanger leurs calories, avec à la clé des économies importantes : 30 % sur la facture énergétique des logements. L’isolation des bâtiments sera assurée par des caissons en ossature bois remplis de ballots de paille de riz de Camargue, et la dépollution de cette ancienne friche industrielle sera réalisée sur place, à l’aide de champignons qui vont réduire les concentrations en métaux lourds et hydrocarbures.

Pour l’architecture, aux côtés d’Eduardo Souto de Moura (Portugal), le maître d’ouvrage a joué la carte locale : Jacques Sbriglio, Corinne Vezzoni, Laurent Mathoulin, Sophie Jardin et Jean-Michel Battesti vont concevoir plusieurs bâtiments.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X