Enjeux

Sixense, l’expertise puissance 10

Issue de la fusion de sociétés de Soletanche Freyssinet, la nouvelle entité ambitionne d’accroître sa présence au niveau mondial.

Si le nom de Sixense est encore peu connu – sa création remonte à juin dernier -, ses activités et les sociétés qui la composent le sont depuis longtemps. Entièrement issue du groupe Soletanche Freyssinet (Vinci), Sixense réunit en effet 10 entreprises spécialisées dans les études des sols, des structures et de l’environnement, dont huit existaient en tant qu’entités propres (dont Soldata Acoustic, Soldata Geophysic, Soldata Concrete) et deux ont été créées : Sixense Digital et Sixense Mapping. « Le but du regroupement est que toutes ces sociétés, qui travaillent dans le domaine des infrastructures et dans des métiers différents mais complémentaires, soient plus visibles à l’échelle internationale, et que, de fait, nous soyons en mesure de proposer des prestations plus globales », explique Bruno Lancia, directeur général de la nouvelle entité.

Trois pôles de métiers composent la nouvelle société protéiforme : l’ingénierie, les technologies et le digital. Ce dernier secteur est représenté par Sixense Digital, qui regroupe toutes les compétences numériques du groupe, soit un effectif d’une trentaine de personnes, afin de développer les activités dans ce domaine appliqué à l’expertise d’ouvrages en béton armé, l’ingénierie de la protection des aciers et bétons, la numérisation et la modélisation des sols et structures, ou encore le conseil et le monitoring en bruit, vibrations et qualité de l’air… Ce virage digital est amorcé avec le développement en interne de logiciels spécifiques, et le directeur général prévoit une montée en puissance pour atteindre la centaine de développeurs d’ici à la fin 2017.

70 M€ de CA en 2015 600 salariés répartis dans 21 pays

Déjà implanté dans 21 pays grâce à ses différentes sociétés, le nouveau groupe vise un renforcement de sa présence à l’international, par exemple via le suivi et le monitoring des infrastructures existantes, les diagnostics et le développement de nouveaux marchés lors de la construction d’équipements…

Le Grand Paris, un terrain de jeu rêvé. D’ailleurs, les chantiers du Grand Paris sont un terrain de jeu rêvé pour l’entreprise. La Société du Grand Paris a notamment formulé des attentes spécifiques en matière de bruit et de vibrations, le domaine de Sixense Environment. « Selon les chantiers, nous intervenons en phase d’appel d’offres pour aider les entreprises dans leurs prévisions de bruit et de vibrations, ce qui est un plus pour obtenir le marché. Nous pouvons aussi intervenir pour le compte du maître d’ouvrage, dans les phases de vérification et de suivi », explique Frédéric Delafosse, son directeur général. Sixense Soldata (ex-Soldata), composante majeure du groupe avec 300 personnes, est également un acteur non négligeable des chantiers des nouveaux transports, le plus souvent en amont, pour l’analyse des sols, la géomorphologie des sites et leur monitoring.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X