Actu

Si les prochains mois resteront difficiles, de nombreux facteurs militent pour une stabilisation de l’activité en 2010, au pire, pour une légère reprise, au mieux. On peut citer la montée en charge des mesures de relance, la chute des stocks chez les promoteurs, les débuts plus que prometteurs de l’éco-prêt à taux zéro, une offre de crédit très solvabilisatrice, etc.

Mots clés : Financement du logement

Didier...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 319 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X