Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Rochefort (17), l’office public de l’habitat programme la réhabilitation, sur les huit prochaines années, des huit barres d’immeuble du quartier Salaneuve.

Sept millions d’euros seront consacrés à l’embellissement des 174 appartements et des collectifs. Les travaux débuteront en 2018 par le bâtiment situé au 127-129, rue Jean-Jaurès.

A Sablonceaux (17), la Semdas projette l’aménagement d’une zone d’habitat sur environ 11 500 m2 de foncier dans le centre-bourg. A Iteuil (86), la commune a vu son projet de rénovation d’habitat validé dans le cadre du plan départemental de rénovation de l’habitat et de rénovation des centres-bourgs.

A Saint-Julien-en-Born (40), le conseil municipal a validé la création d’une dizaine de logements sociaux et d’une halle ouverte polyvalente en cœur de bourg. Un terrain de 3 hectares sera défriché pour accueillir le futur lotissement du Pont-Noir de 29 lots.

A Toulouse (31), la SEM Oppidea lance une consultation pour trouver le nouvel urbaniste en chef de la phase 3 de l’écoquartier Andromède à Blagnac et Beauzelle.

Celle-ci s’étendra sur 52 hectares à l’est du quartier actuel.

A terme, Andromède accueillera 4 700 logements, 200 000 m2 de bureaux et activités et 11 000 m2 de commerces.

A Montaut-les-Créneaux (32), la commune projette d’aménager la zone est.

Les trois principaux bâtiments de cette zone seraient conservés. Le local de la société Arvalis serait transformé en logements sociaux, et la société s’installerait dans le local sud du site. Le hangar des services techniques deviendrait une halle ouverte.

A Narbonne (11), l’office public Domitia Habitat programme la réhabilitation de 70 logements collectifs (résidence Aussou) et de 68 logements collectifs (résidence Orbieu).

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Pessac (33), la SEML La Route des Lasers a décidé d’aménager l’ex-site Thalès : démolition et désamiantage de bâtiments sur 8 hectares, réhabilitation de 3 000 m2 de bureaux (deux immeubles) et d’un entrepôt de 4 000 m2 . Un budget de 22 millions d’euros sera investi.

Trois hectares seront rétrocédés à la commune.

A Sète (34), Sète Agglopôle Méditerranée financera à hauteur de 700 000 euros le projet de recherche Célimer qui prendra corps sur le site actuel de l’Ifremer sous la forme d’un ensemble immobilier de 1 317 m2.

Le coût total de l’opération est de 2,56 millions d’euros.

Par ailleurs, Sète Agglopôle Méditerranée projette la création d’une pépinière d’entreprises de 1 600 m2, spécialisée dans l’économie de la mer, sur le site de Flexsys. En centre-ville, c’est un espace urbain de coworking qui sera installé dans les anciens locaux du Crédit maritime (795 m2). Le tout pour un coût de 5,6 millions d’euros.

La maîtrise d’œuvre sera attribuée avant la fin 2017 et la réalisation est prévue d’ici à 2020.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Barbezieux-Saint-Hilaire (16), la communauté de commune des 4B Sud Charente va installer des panneaux photovoltaïques sur les bâtiments communautaires et communaux.

Elle va également engager la construction de l’école de Brossac de six classes (2 millions d’euros) et de la piscine (2,5 millions d’euros).

A Epannes (79), la municipalité envisage d’aménager une maison de santé dans...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5945 du 20/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X