Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Fénay (21), le bailleur social Orvitis va construire de 32 logements sociaux au lieu-dit La Petite Tuilerie.

A Longvic (21), la commune va créer l’écoquartier des Pommerets à l’horizon 2019 : une cinquantaine de pavillons et quelques immeubles collectifs entre le nouveau collège Roland-Dorgelès et le chemin des Prévôts.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Aix-en-Othe (10), une étude de faisabilité sera lancée l’année prochaine pour la création d’un espace de coworking dans l’ancienne gendarmerie. L’ouverture est prévue l’année suivante.

A Saint-Louis (68), la Ville et l’aménageur Sers commercialisent un lot correspondant à 2 000 m2 de bâti afin d’ajouter une offre privée de bureaux au programme Concorde dans le centre-ville.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Troyes (10), l’Opac va construire une extension à l’Ehpad Saint-Vincent-de-Paul.

A Bétheny (51), dans le cadre du projet d’aménagement du quartier du Petit-Bétheny, la commune va construire, en 2019 ou 2020, un gymnase de 200 m2 sur la place Camille-Guérin (200 000 euros) et une maison de retraite près de la résidence pour étudiants.

A Joigny (89), la Ville a décidé d’aménager une maison des associations au premier étage de l’ancienne caserne des pompiers sur une surface de 390 m2 (bureaux, salles communes et cuisine).

La livraison interviendra courant 2018.

A Briey (54), la communauté de communes du Pays de Briey projette la création d’un pavillon d’accueil touristique sur les berges du plan d’eau. Il devrait ouvrir ses portes en septembre 2018 pour un coût de travaux de 469 000 euros.

A Mont-Saint-Martin (54), dans le cadre de la révision de son PLU, la commune envisage la construction d’un nouveau collège (sur l’ancienne plate-forme Auchan), d’une salle polyvalente ainsi que la création d’un nouveau stade municipal.

A Baâlon (55), la salle de quartier va être agrandie et réhabilitée.

A Verdun (55), la commune investira 1,095 million d’euros HT pour transformer l’école en maison des associations et relais d’assistantes maternelles à la fin 2018.

A3 Architectures de Nancy assurera la maîtrise d’œuvre. Un aménagement paysager est prévu à l’intérieur.

A Sarreguemines (57), la communauté de communes Sarreguemines Confluences étudie la construction d’un gymnase communautaire sur le site de l’ancienne caserne Emile-Gentil.

D’une surface de 3 000 m2 sur un terrain de 25 100 m2, il comprendrait un espace de restauration.

Des démolitions sont à prévoir pour ce projet évalué à 12 millions d’euros.

A Marsal (57), des travaux de réaménagement seront réalisés au musée du Sel.

Ils concernent l’accueil, la billetterie, les sanitaires et l’accessibilité pour les personnes handicapées. La réouverture est prévue au printemps 2018.

A Rurange-lès-Thionville (57), la commune projette la construction d’une nouvelle école élémentaire et l’extension de la bibliothèque.

A Padoux (88), le syndicat intercommunal à vocation scolaire projette l’extension de l’école maternelle à l’arrière du bâtiment pour créer un pôle cantine garderie d’un coût estimé à 302 757 euros.

A Ramonchamp (88), la commune va consacrer 210 657 euros aux travaux de mise en accessibilité de ses bâtiments parmi lesquels l’église, la salle des fêtes, les écoles, le centre de vacances La Roche Jolie ou bien encore le gymnase.

A Saulxures-sur-Moselotte (88), l’ancien collège du Gehan va être réhabilité comme suit : le rez-de-chaussée est destiné aux associations, le premier étage à une activité médicale et le second étage à des associations.

L’accessibilité sera également repensée. Le coût total des travaux est estimé à 635 000 euros.

A Wintzenheim (68), la commune va financer les travaux du pôle médical dans le bâtiment du Cheval Blanc à hauteur de 1,3 million d’euros. Prévu pour être livré à la fin 2018, le pôle comprendra une pharmacie, au rez-de-chaussée sur 244 m2 , et un cabinet médical, à l’étage sur 217 m2.

A Reiningue (68),

la municipalité projette le réaménagement et l’extension des ateliers municipaux en les regroupant sur le site de la salle polyvalente. Les travaux, d’un coût de 876 234 euros TTC, se dérouleront de septembre 2017 à mai 2018.

A Soultzmatt-Wintzfelden (68), la maison de retraite va subir d’importants travaux de modernisation et d’extension et à partir de 2018 pour une durée de trois ans. Le cabinet d’architectes Mongiello et Plisson de Colmar a élaboré le projet pour un coût estimé à 5 625 000 euros.

A Touillon-et-Loutelet (25), la nouvelle mairie sera construite sur l’actuel terrain de football. Les travaux commenceront à l’automne.

A Lons-le-Saunier (39), le centre hospitalier Jura Sud et la clinique du Jura envisagent de lancer une opération public-privé pour créer un pôle chirurgical unique. Soutenu par l’Agence régionale de santé, le projet devrait voir le jour d’ici à deux ans.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Vandœuvre-lès-Nancy (54), la Ville a réalisé une étude concernant la rénovation du centre commercial Les Nations. Trois plans de sauvetage sont possibles. Ils sont estimés entre 7 et 80 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X