Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Saint-Bris-des-Bois (17), l’EPF Poitou-Charente projette la réalisation de logements libres. Un appel à projets a été lancé.

A Fontaine-le-Comte (86), le conseil municipal a décidé la construction de 38 logements sociaux.

A Périgueux (24), une ZAC va être réalisée à l’est de la gare, entre la voie ferrée et la rivière l’Isle et comprendra 600 logements. Le futur aménageur sera désigné en 2018.

A Angresse (40), la Ville projette, courant 2018, la viabilisation de la zone qui accueillera le futur collège. Elle comprendra 38 lots de logements individuels et un lot pour la construction d’un immeuble de 15 à 20 logements sociaux. La maîtrise d’œuvre est confiée à Argeo.

A Toulouse (31), 105 logements collectifs vont être réalisés sur 6 825 m2 sur l’îlot R2cd, 105 logements collectifs sur 6 825 m2 sur l’îlot Z12 et 80 logements sociaux sur 5 218 m2 sur l’îlot R2ab à Saint-Martin-du-Touch.

A Tournefeuille (31), la municipalité lance un appel à maître d’ouvrage concernant le projet d’aménagement de la ZAC de Ferro-Lèbres (13 hectares) comprenant la construction de 650 logements sur 49 000 m2 .

A Toulouse (31), une résidence pour étudiants de 124 logements sera construite ainsi qu’un restaurant universitaire. La livraison est prévue au second semestre 2018. Ces programmes sont financés dans le cadre du contrat de plan Etat-région et conçus par l’agence d’architectes Séquences à Toulouse.

A Gruissan (11), la municipalité lance un avis de concession (12 ans) pour la construction de 800 logements dans le cadre de l’aménagement du nouveau quartier de « La Sagne » sur 32 hectares. Le montant des travaux avoisine les 30 millions d’euros.

A Chamborigaud (30), un lotissement de six parcelles est en projet à l’emplacement du pré Polge, derrière la crèche. Une résidence de six logements indépendants de 50 m2 est envisagée pour des personnes âgées non dépendantes sur le même emplacement.

A Marseillan (34), des logements seront construits sur le site de la cave coopérative qui va déménager.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Arvieu (12), la communauté de communes Lévézou Pareloup a décidé la réhabilitation de l’ancien couvent et de la grange Salis afin de développer une zone d’activité numérique. Le coût de l’opération est estimé à plus de 500 000 euros.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Asnières-sur-Nouère (16), la Ville projette la construction d’une salle socioculturelle de 800 m2 pour un montant de 1,5 million d’euros. La consultation des entreprises a été lancée.

A Cherves-Richemont (16), le conseil municipal a adopté le plan de financement des travaux de l’église Saint-Vivien pour un montant de 617 807 euros.

A Garat (16), une salle polyvalente sera construite en face du stade pour un coût estimé à 1,2 million d’euros. Le début des travaux est attendu à la fin de l’année.

A Aigre (16), l’Ehpad Habrioux ne peut pas s’agrandir sur son emplacement actuel. Il sera donc reconstruit sur un nouveau terrain, probablement route de Mons, permettant une augmentation de 11 lits. Le coût prévisionnel des travaux s’élève à 13,5 millions d’euros.

A Cognac (16), la communauté de communes du Grand Cognac projette la réalisation d’un pôle des métiers du cognac et du verre. Le futur équipement devrait être opérationnel dès septembre sur l’ancienne friche industrielle d’Hennessy dans le secteur de la Haute Sarrazine. L’investissement est estimé à 2,6 millions d’euros avec des travaux d’aménagement.

A Royan (17), la municipalité envisage la création d’une maison de santé sur le site Jules-Ferry.

A Gémozac (17), le conseil départemental de Charente-Maritime projette la construction d’un centre de secours.

A La Chapelle-Bertrand (79), 117 591 euros seront investis en 2017 pour la restauration de l’église Saint-Saturnin, le bâtiment scolaire et la voirie.

A Niort (79), la commune envisage le transfert de la crèche de la rue du Mûrier dans l’ancienne maison communale du quartier du Port en 2020.

A Cisse (86), une salle d’activités va être construite à l’école de Puy-Lonchard et la route de Vouzailles sera aménagée avec enfouissement des réseaux.

A Poitiers (86), l’université planifie de nombreux chantiers sur les différents campus dont la destruction de l’ancienne fac de médecine. Le B9 sera mis aux normes d’accessibilité. Le bâtiment H6, zone du Futuroscope, sera aussi rénové.

A Talence (33), une consultation de maîtrise d’œuvre a été lancée pour le projet de réhabilitation du groupe scolaire (maternelle et primaire). Le montant des travaux est évalué à 2,4 millions d’euros.

A Gradignan (33), l’agence publique pour l’immobilier de la Justice (Apij) lance une consultation concernant la conception et la construction du prochain centre pénitentiaire. Le projet prévoit 600 places sur 20 000 m2 pour un budget de 82,4 millions d’euros.

A Agen (47), le groupe scolaire Paul-Langevin va être reconstruit. Les travaux devraient commencer en février 2018 pour une livraison en septembre 2019. L’architecte François de la Serre à Boé a été retenu. Le projet prévoit une nouvelle école de 12 classes et un espace de restauration sur 2 463 m2 , un accueil de loisirs sans hébergement de 900 m2 et des espaces publics extérieurs sur 500 m2 . Le coût de l’opération est évalué à 5,4 millions d’euros.

A Sare (64), la municipalité a décidé la rénovation des locaux de l’école publique pour un montant d’un million d’euros.

A Bayonne (64), un pôle multimodal pourrait voir le jour dans le quartier Saint-Esprit.

A Salies-de-Béarn (64), une enveloppe de 2,4 millions d’euros est prévue pour la réalisation d’un groupe scolaire.

A Pamiers (09), la seconde tranche de travaux de réhabilitation va être lancée dans l’ancien hôpital. Deux grands plateaux vont être aménagés à partir de septembre 2017 afin d’accueillir des activités de théâtre, de danse et de musique en lien avec le conservatoire déjà présent dans le bâtiment. Le coût des travaux est évalué à 189 986 euros.

A La Couvertoirade (12), une école sera réalisée dans la commune, au rez-de-chaussée d’un bâtiment existant. Le premier et second étage seront destinés à deux logements duplex de 87 et 112 m2 .

A Rodez (12), dans le cadre de la réalisation du futur pôle universitaire du quartier Saint-Eloi, un restaurant universitaire d’une superficie de 1 290 m2 pour une capacité de 500 couverts devrait être livré en juillet 2020. Le coût de l’opération est estimé à 4 millions d’euros.

A Nogaro (32), le conseil municipal a décidé l’extension de la salle d’animation. Un budget de 744 535 euros est prévu pour la réalisation d’un lifting, d’une extension par la création d’une seconde salle vitrée à la place du chapiteau et l’aménagement de coulisses derrière la scène.

A Bordères-sur-l’Echez (65), la commune envisage la réalisation d’une salle qui servira au sport la semaine et aux Borderais et aux associations à partir du vendredi. Le montant des travaux est estimé à 900 000 euros. Le chantier commencera à la fin 2017.

A Castelsarrasin (82), le centre communal d’action sociale et la mairie seront réaménagés (699 000 euros), une seconde phase de travaux sera réalisée rue Flamens (777 000 euros), la mise en accessibilité se poursuivra (416 000 euros), la D813 sera aménagée (492 000 euros) et la passerelle sera réhabilitée (121 600 euros).

A Beyssac (19), le conseil municipal a décidé de mandater un opérateur pour le projet d’installation de panneaux photovoltaïques sur la future mairie.

Au Palais-sur-Vienne (87), l’Ehpad Résidence Puy-Martin va être reconstruit. La capacité du futur établissement sera de 140 lits pour une surface totale de 7 413 m2 . Le coût des travaux est estimé à 11,7 millions d’euros.

A Prades-le-Lez (34), le conseil municipal envisage la réalisation de travaux de voirie pour un montant de 2 millions d’euros, la rénovation des façades de l’école élémentaire et de l’étanchéité ainsi que la poursuite de l’aménagement de l’espace Rabelais.

A Montpellier (34), la salle Louis-Feuillade située sur le Grand Mail à la Paillade sera transformée en une maison pour tous sur 600 m2 . Le montant des travaux s’élève à 375 000 euros.

A Frontignan (34), le complexe sportif Henri-Ferrari va être agrandi et rénové. Les travaux, d’une durée de trois ans, devraient commencer au début 2018 et seront réalisés en trois phases. L’extension prévoit 1 800 m2 supplémentaires.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Sarlat-la-Canéda (24), la communauté de communes Sarlat Périgord Noir projette la création d’une industrie et d’un commerce au lieu-dit Croix d’Esprit et la création d’un cabinet médical au lieu-dit Le Pouget. Une enquête publique a été réalisée.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Beaumont-de-Lomagne (82), la commune a décidé la restauration des hôtels Ferlat et du Bosc. Un pôle touristique et culturel de 1 000 m2 sera réalisé en 2018 pour une livraison à la fin 2019.

Le pôle comprendra une médiathèque, un office de tourisme et l’association Fermat Science.

Le coût des travaux s’élève à 2 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X