Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Ambérieu-en-Bugey (01), la commune, en partenariat avec l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) et Dynacité, envisage de créer un immeuble de 21 logements en R + 4, rue Henri-Jacquinod. Ces logements s’inscrivent dans le cadre du projet Haissor (Habitat intermédiaire service solidaire regroupé).

A Saint-Etienne (42), un programme immobilier de 60 appartements, répartis en trois petits bâtiments, sera réalisé sur l’îlot situé entre la rue François-Albert et la petite rue Martin-d’Aurec, à la place d’anciens garages, entrepôts et ateliers voués à la démolition. Des maisons individuelles sont également prévues. La livraison est programmée à l’horizon 2020.

A Annemasse (74), 500 logements, une résidence tourisme de 99 appartements, un hôtel de 100 chambres, 1 700 m de commerces, dont un Monoprix, un parking souterrain public de 320 places seront réalisés dans le quartier Chablais Gare en 2018-2019.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Châtillon-sur-Chalaronne (01), la municipalité envisage de réaménager la crèche, de créer une maison pour autistes (étude en cours) et de lancer un appel d’offres pour l’extension et la réparation de la station d’épuration ainsi que pour l’installation d’une nouvelle station d’épuration.

A Villeneuve (01), la municipalité investira 2,1 millions d’euros dans l’aménagement du cœur de ville, la mise en séparatif des réseaux sur la RD936, l’agrandissement du local des associations et les travaux de la cantine. Des logements sociaux et une maison médicale sont aussi en projet.

Dans l’Ain (01), la communauté de communes de la Plaine de l’Ain souhaite reconvertir les 40 hectares restants de la friche militaire des Fromentaux, ancien camp militaire de 116 hectares situé sur les communes de Saint-Maurice-de-Rémens, Chazey-sur-Ain et Leyment, pour créer un accélérateur des mutations de l’espace public (Acmutep).

A Saint-Jean-de-Thurigneux (01), la commune projette l’aménagement du centre bourg évalué à 1,4 million d’euros. Il comprendra, entre autres, la reconstruction partielle de l’école et la restructuration de la salle des fêtes.

A Valence (26), le collège Marcel-Pagnol va être restructuré.

A Montélimar (26), la Ville projette l’extension de 450 m (du côté de l’avenue des Ramières) et la rénovation énergétique du gymnase pour un coût global de 1,6 million d’euros. La fin des travaux est programmée pour juin 2019.

A Grenoble (38), des aires de jeux, des jardins partagés, des vergers collectifs et l’aménagement d’espaces verts seront réalisés.

A Saint-Egrève (38), le Sivom du Néron projette la construction d’une piscine intercommunale au parc du Fiancey. Le permis de construire va être déposé et les entreprises seront consultées début 2018.

Les travaux pourraient débuter au troisième trimestre 2018 pour une ouverture à la fin 2019 ou au début 2020.

A Saint-Martin-d’Hères (38), le domaine universitaire sera aménagé.

A Décines-Charpieu (69), un quartier d’affaires composé de 50 % d’activités industrielles et 50 % de locaux tertiaires sera réalisé sur le parc d’activités Sanatys et comprendra aussi une crèche de 48 berceaux à l’entrée du site ainsi qu’une résidence de 130 logements intergénérationnels.

A Saint-Genix-sur-Guiers (73), le complexe sportif va être réhabilité et agrandi.

A Barberaz (73), la commune a décidé de rénover et d’agrandir la mairie.

Les travaux devraient commencer au premier trimestre 2018 pour une livraison au deuxième trimestre 2019.

A Féternes (74), la Ville projette l’aménagement et l’extension d’un pôle scolaire et d’un espace de loisirs.

A Chappes (03), le conseil municipal évoque le projet de rénovation de la salle des fêtes. Les diagnostics seront faits en 2017 concernant l’accessibilité, la rénovation thermique et l’espace logistique.

A Bellerive-sur-Allier (03), l’école élémentaire Jean-Baptiste-Burlot sera restructurée.

A Moulins (03), la Ville a décidé de réhabiliter les espaces sportifs pour 90 000 euros.

A Bas-en-Basset (43), le conseil municipal est favorable aux travaux de réhabilitation de la salle Saint-Vincent située route de Beauzac.

L’investissement est estimé à 432 600 euros. Les travaux seront réalisés en 2020.

A Craponne-sur-Arzon (43), le groupe scolaire fera l’objet d’une réhabilitation thermique. Le coût des travaux est évalué entre de 430 000 et 590 000 euros suivant les options retenues.

A Saint-Just-Malmont (43), la commune investira 620 000 à 650 000 euros dans la réalisation de travaux au gymnase.

A Chenereilles (43), la municipalité mobilisera 188 176 euros dans les travaux d’extension et de remise aux normes de la salle polyvalente.

A Brassac-les-Mines (63), une enquête publique a été réalisée sur le déclassement d’un espace boisé pour la construction du pôle « enfance-jeunesse ».

TRAVAUX PUBLICS

A Moulins (03), la Ville investira 750 000 euros dans la réfection des voies communales, 145 000 euros dans le remplacement du mobilier urbain, dont des aires de jeux, et 150 000 euros dans la rénovation du théâtre avec réfection de sa chaufferie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X