Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Soissons (02), le conseil municipal a décidé la transformation de l’ancienne infirmerie en logements pour jeunes en alternance. Le bâtiment de la Croix d’Or, rue Saint-Christophe, sera transformé en 10 logements et 450 m2 d’espaces commerciaux.

A Fleurines (60), 52 logements, dont des logements adaptés aux personnes âgées en rez-de-chaussée seront construits, rue du Général-de-Gaulle. Les travaux devraient commencer en septembre 2018 pour s’achever à la fin 2019 ou début 2020.

A Amiens (80), la Ville souhaiterait se porter acquéreur de l’ancien commerce Proxi de 1 400 m2 , situé quartier Marivaux, pour le démolir et le remplacer par de l’habitat à petits étages, avec commerces de proximité au rez-de-chaussée.

Au Petit-Quevilly (76), la commune envisage la démolition de l’immeuble Verlaine afin de réaliser six maisons individuelles, une nouvelle épicerie, un espace arboré baptisé « L’Esplanade », ainsi qu’un centre d’activités diverses ou une salle informatique dans le quartier Saint-Julien. Le montant des travaux est estimé à 4,7 millions d’euros.

A Sainte-Honorine-du-Fay (14), des logements intergénérationnels seront construits à l’Ermitage (26 lots) et d’autres logements seront construits en 2018 après déconstruction du dojo.

A Bonningues-lès-Calais (62), l’ancienne ferme Marcotte sera transformée en béguinage.

Deux logements de type IV seront créés dans les anciennes écuries. Le projet est en cours de chiffrage.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Alençon (61), une école de podologie de 20 places ouvrira dans l’Institut de formation régional en santé en septembre 2017.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Saint-Quentin (02), une maison des associations s’installera courant 2019 dans les anciens locaux du cinéma Le Casino situé rue du Général-Leclerc.

Le bâtiment de 1 300 m2 sera réhabilité à partir de 2018 pour 4 millions d’euros.

A Formerie (60), la municipalité a décidé la mise en accessibilité des bâtiments communaux (mairie, salle de sports, école, cantine, bibliothèque, église et scolaire). Le montant du projet s’élève à 458 000 euros. Ces travaux débuteront en 2017 pour se terminer en 2020.

A Clermont (60), le conseil municipal a décidé la rénovation de l’espace Fernel. Le coût de l’opération avoisine les 20 millions d’euros.

A Ailly-le-Haut-Clocher (80), la municipalité a acquis un bâtiment situé dans la cour de la boulangerie sur la place du village.

Il sera transformé en salle communale avec une partie cuisine et un local de rangement A Montfort-sur-Risle (27), l’école de musique Val de Risle va déménager dans les locaux de l’ancienne trésorerie.

Les locaux vont faire l’objet de travaux de réaménagement pour une installation à la rentrée de septembre 2019.

A Valmont (76), l’école Georges-Cuvier va être réhabilitée. Le montant des travaux est estimé à 409 195 euros.

A Ifs (14), un gymnase va être réalisé. Le montant de l’opération s’élève à 2,5 millions d’euros.

A Ouistreham (14), la commune projette la construction d’un centre d’interprétation franco-britannique de 1 000 m2

pour un investissement estimé à 15 millions d’euros. Le projet est prévu à la place du terrain de pétanque et du centre équestre l’Etrier. L’architecte sera désigné en juillet 2017.

A Granville (50), la communauté de communes envisage la réalisation de la ZAC du Taillis. Une caserne de pompiers y sera construite.

A Saint-Lô (50), la maison des associations va être transférée dans les locaux rénovés de l’école Calmette-Guérin.

A Alençon (61), à l’automne 2018, les habitants du quartier découvriront leurs nouveaux équipements : une ludothèque, une médiathèque, une maison des services et un espace jeunes.

La place du Point du Jour sera aussi réaménagée.

Le montant des travaux est évalué à 2,3 millions d’euros.

A Bugnicourt (59), la commune a décidé l’extension du cimetière, la rénovation du bardage du préau couvert de l’école Marcel-Pagnol et la réfection des sanitaires de la maternelle.

A Saint-Laurent-Blangy (62), une prison d’une capacité de 600 places va être réalisée dans la commune.

A Calais (62), l’ancien local du bureau central de la main-d’œuvre, sis place de Norvège, sera rénové, et pourrait, à terme, servir de salle de sports et/ou de danse.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Calais (62), la Ville va racheter l’ancien site de l’équipementier automobile Schaeffler, sis boulevard Lafayette.

La friche de 22 000 m2 sera reconvertie (probablement pour une activité artisanale).

TRAVAUX PUBLICS

A Tergnier (02), une plate-forme bimodale en lien avec le canal Seine Nord pourrait être réalisée sur une friche industrielle d’une dizaine d’hectares appartenant à la SNCF.

A Estrun (59), deux études sont en cours dans la commune : l’aménagement de la place pour 120 000 euros et le remplacement des boiseries de la salle polyvalente pour 20 892 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X