Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Montmorillon (86), le bailleur Habitat de la Vienne va construire 22 logements individuels à loyer modéré au sein du lotissement Les Petits Ecurioux. Une deuxième phase de travaux prévoit 20 pavillons de plus.

A Bassens (33), 35 logements seront créés dans le secteur Beauval.

Par ailleurs, 40 nouveaux logements et des locaux destinés à des entreprises seront installés dans le secteur Prévôt.

A Parempuyre (33), le bailleur Gironde Habitat projette la construction de 38 logements semi-collectifs et individuels dans le quartier de Bourdillot.

A Blaye (33), la maison, située à l’angle des rues du Docteur-Boutin et André-Lafon, sera démolie pour laisser place à une résidence services de 20 appartements locatifs pour personnes âgées autonomes. La livraison est prévue courant 2019.

A Billière (64), la société d’équipement des Pays de l’Adour a décidé la construction de 48 logements intermédiaires sur l’îlot Plaine. Le coût de l’opération est estimé à 3,8 millions d’euros.

A Navarrenx (64), l’Office 64 envisage la création de neuf logements en location, place du Foirail.

Le permis de construire du programme de la résidence Marguerite Vicomtesse-de-Béarn est en cours d’instruction.

A Gan (64), la commune envisage la construction de 36 logements sociaux au lieu-dit Le Brougna, 15 logements, avenue Henri-IV, ainsi que l’acquisition d’un terrain pour construire huit logements à Haut-de-Gan.

BÂTIMENTS PUBLICS

A l’Isle-d’Espagnac (16), une école pourrait être construite dans le centre-ville pour un montant de 2,8 millions d’euros.

La livraison est envisagée pour la fin 2019. Les études viennent d’être lancées.

A Saint-Séverin (16), le conseil municipal a décidé la construction du bâtiment loisirs nature du Colombier pour un montant de 200 000 euros, l’aménagement du centre bourg pour un coût de 120 000 euros et la mise en sécurité du carrefour de Montmoreau et la réfection de la voirie pour un montant de 53 000 euros.

A Lagord (17), une caserne de pompiers sera construite sur une zone en partie constituée de terrains privés que la commune doit acquérir. La surface nécessaire est évaluée entre 15 000 et 20 000 m2

pour un investissement de 8 millions d’euros.

A Dompierre-sur-Charente (17), la communauté d’agglomération de Saintes va se doter d’une microcrèche, qui pourra accueillir une dizaine d’enfants de moins de 4 ans.

Elle prendra place dans les locaux, actuellement vides, de l’école maternelle de la commune. L’ouverture de cette structure pourrait avoir lieu au début 2018.

A Rochefort (17), un bâtiment destiné à l’implantation d’un scanner et d’un service d’imagerie par résonance magnétique (IRM) va être construit à l’hôpital.

L’investissement est estimé à 1,5 million d’euros.

A Poitiers (86), une école maternelle pourrait être réalisée sur le secteur de Montmidi à Poitiers Ouest. Deux options vont être étudiées : une construction aux Montgorges ou une extension sur un terrain derrière l’école élémentaire.

A Périgueux (24), la piscine Aquacap va être rénovée d’ici à 2020. Le montant de l’opération est évalué entre 1 et 2 millions d’euros.

A Saint-Laurent-sur-Manoire (24), une piscine va être construite. Un modèle couvert est à l’étude.

Dans le meilleur des cas, l’opération pourrait prendre trois ans : permis de construire, appel d’offres, études, financements et construction. L’ouverture pourrait se faire en 2020.

A Marsas (33), la communauté de communes Latitude Nord Gironde acquiert près de 30 000 m2 de terrains afin d’y créer un collège.

A Blaye (33), 378 632 euros seront investis dans la rénovation de la toiture du gymnase.

Les travaux se dérouleront en deux phases.

La première devrait débuter en fin d’année 2017 et la seconde se dérouler à l’été 2018.

A Latresne (33), Aérocampus a décidé la construction d’une salle de réception de 400 m2 adossée au château et d’un bâtiment de 2 500 m2 sur trois niveaux pour le pôle avionique. Les consultations devraient être lancées cette année.

A Libourne (33), la municipalité a décidé la réalisation de travaux d’assainissement pour 6 millions d’euros, la réhabilitation des écoles du centre pour 4 millions d’euros, la construction d’un nouveau skate park pour un coût de 87 500 euros et l’extension de la maison des associations pour un montant de 176 000 euros.

A Tarnos (40), la commune a décidé la réhabilitation des ateliers municipaux pour un montant de 4,6 millions d’euros et la création de la place Viro pour un coût d’un million d’euros.

A Sainte-Bazeille (47), le centre de secours va être rénové en 2018, après une année consacrée aux études

A Samazan (47), la municipalité a décidé la réfection des façades et de la toiture de la mairie, la mise aux normes d’accessibilité de son entrée et la construction de locaux sociaux pour les employés municipaux. Le montant des travaux s’élève à 204 967 euros.

A Orthez (64), la cantine de la Cité scolaire Fébus va être rénovée. Le coût du projet est évalué à 3,1 millions d’euros.

A Villefranche-de-Rouergue (12), l’ancienne gendarmerie, située place Fontanges, sera transformée, après quelques travaux, en un centre d’accueil de demandeurs d’asile.

A Tarbes (65), une somme de 2,2 millions d’euros sera injectée dans la réhabilitation du site Gaston-Dreyft (surface totale 2 386 m2 ), pour y créer la maison de la solidarité, qui accueillera 161 agents.

Les travaux devraient durer 14 mois. Vitam Ingénierie programmera le chantier.

Par ailleurs, un centre de ressources et de transfert en composites innovants sera construit sur 2 100 m2 à l’école nationale d’ingénieurs.

Une consultation est en cours pour désigner un bureau d’études en charge de l’OPC. Les travaux débuteront en 2018.

A Albi (81), des travaux seront réalisés au lycée Lapérouse (mise aux normes accessibilité PMR, réfection de la cour, mise aux normes sécurité incendie, réfection du câblage informatique).

Le montant de l’opération est évalué à 935 000 euros.

A Montauban (82), une salle de conseil va être construite au lycée Michelet-de-Montauban.

A Saint-Nicolas-de-la-Grave (82), la communauté de communes Terres de Confluences envisage la création d’une maison de santé pluriprofessionnelle.

A Montauban (82), un nouveau bâtiment sera construit à l’Institut de formation en soins infirmiers. Le coût des travaux s’élève à 1,7 million d’euros.

A Beyssac (19), l’établissement public départemental autonome (Epda) du Glandier va bénéficier de travaux.

Une consultation de concepteurs a été lancée pour la construction d’un foyer d’accueil et de soins, un foyer de vie de 38 places, un autre de 15 places, un foyer d’hébergement de 20 places et un établissement et service d’aide par le travail (Esat) de 43 places.

A Narbonne (11), une salle multimodale sera réalisée à l’entrée de la ville et aura une vocation sportive, culturelle et touristique.

Le montant de l’opération est estimé à 14 millions d’euros.

A Remoulins (30), la commune lancera d’ici trois ou quatre mois les consultations relatives à la rénovation de l’église du XIIe siècle. L’enveloppe budgétaire prévue par la Ville s’élève à environ 2 millions d’euros. Les travaux devraient durer 2 ans.

A Clermont-l’Hérault (34), l’année 2017 sera principalement marquée par le démarrage des travaux de la gare mais aussi les travaux d’entretien et de restauration des berges.

A Béziers (34), Béziers Méditerranée a décidé le déploiement de la fibre optique et le très haut débit pour un montant de 4,2 millions d’euros et la construction d’un palais des sports.

A Mauguio (34), une enveloppe de 3 millions d’euros sera injectée dans la réhabilitation de bâtiments qui accueilleront la maison des associations, le service culture, traditions, patrimoine et des bureaux à louer. Par ailleurs, la commune a décidé la restauration du château pour un montant de 1,3 million d’euros, la base nautique fera l’objet de travaux en septembre pour un coût de 1,3 million d’euros et la capitainerie sera démolie et reconstruite.

A Font-Romeu-Odeillo-Via (66), des travaux seront réalisés au lycée Pierre-de-Coubertin.

A Perpignan (66), l’internat du lycée Garcia-Lorca va être restructuré. Le montant des travaux s’élève à 2,5 millions d’euros.

A Banyuls-sur-Mer (66), un pôle médico-social s’installera en lieu et place du centre héliomarin et comprendra deux Ehpad de 144 lits et une maison d’accueil spécialisée de 59 places qui sera construite à partir de cette année pour une livraison en 2019.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Nérac (47), un centre de tri postal pourrait s’installer dans les anciens bâtiments Jumbo, route de Condom.

A Saint-Chels (46), un atelier de découpe et un autre de transformation pour conserves et salaisons seront construits.

BÂTIMENTS PUBLICS

A L’Ardoise (30), l’agglomération négocie avec Arcelor Mittal pour le rachat de l’ancien site d’Ugine Aciers, où elle souhaite implanter une plate-forme multimodale. Les investissements pour la première phase de construction sont estimés à 15 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X