Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Divonne-les-Bains (01), la Semcoda et la SCCV Oppidum envisagent la construction de 12 logements collectifs sur une surface habitable de 766 m2 (du T1 au T4), au lieu-dit « La Tate ».

A Gières (38), dans l’ancien bureau de Poste, 35 logements, dont 13 sociaux, ainsi qu’un local de 200 m2 pour les associations vont être réalisés. Par ailleurs, 55 places de parking seront créées dont 31 en sous-sol.

A Sassenage (38), une concertation préalable est engagée sur le projet de renouvellement urbain du site « GLD », situé avenue de Falaise. Le projet porte sur la réalisation d’un programme d’habitat. La concertation court jusqu’au 15 décembre 2016.

A Roanne (42), deux terrains, situés dans le quartier du Faubourg Clermont, vont être restructurés en logements et un immeuble de la rue Louis-Ravier sera également restructuré.

A Doucy-en-Bauges (73), la Semcoda a décidé la construction de 16 appartements.

La maîtrise d’œuvre a été confiée à Ruby Curis Associés de Lyon. Les entreprises seront consultées au printemps pour une mise en chantier au quatrième trimestre 2017. Le montant de l’opération est estimé à 1,5 million d’euros.

A Faverges (74), l’îlot Gambetta va accueillir un programme immobilier de 2 000 à 4 000 m2 de surface de plancher de logements et 1 000 m2 pour des activités de services à la personne (maison de santé, crèche, etc. ).

A Romilly (74), le site de l’ancien hôpital va être réhabilité sur 7 000 m2 .

Une centaine de logements sur 5 500 m2 seront réalisés ainsi que 700 m2 de commerces, 300 m2 d’activités tertiaires et un parking public souterrain. Les bâtiments de l’ancien hôpital seront démolis.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Tain-l’Hermitage (26), l’établissement médical de la Teppe a décidé la reconstruction de la clinique psychothérapique de la Cerisaie, d’une capacité de 50 lits d’hospitalisation pour femmes.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Saint-Germain-sur-Renon (01), la mairie envisage la rénovation de la salle des fêtes en avril 2020.

A Saint-Genis-Pouilly (01), la commune a décidé la construction d’une piscine. Un maître d’œuvre sera choisi prochainement. Le montant de l’opération est évalué entre 15 et 17 millions d’euros.

A Grenoble (38), la municipalité a décidé la réhabilitation de la tour Perret. Les travaux dureront cinq ans pour un investissement estimé à 8 millions d’euros.

A Montbrison (42), la communauté d’agglomération Loire Forez (Calf) envisage l’agencement de l’accueil de la piscine Aqualude.

A Saint-Bonnet-les-Oules (42), une prison pourrait être construite à côté du site Comberonde (ex-dépôts Badoit) et du poste EDF de Veauche. Une étude est en cours.

A Lyon (69), les façades du bâtiment « enseignement » de l’Institut de science financière et d’assurances (Isfa) seront rénovées.

A Lyon (69), le conseil régional Auvergne Rhône-Alpes envisage d’investir 5 millions d’euros dans la rénovation du musée des Tissus.

Une rénovation des locaux et une modernisation de la muséographie sont nécessaires.

A Saint-Martin-de-Belleville (73), le conseil municipal a décidé la construction d’un parking souterrain, des locaux de services et des commerces.

A Faverges (74), la commune lance un appel à projets pour le château dont elle est propriétaire.

Les investissements à réaliser pour mettre le site en conformité avec les normes d’accessibilité sont estimés à 3 millions d’euros.

A Marignier (74), la Ville a décidé la réhabilitation de l’école primaire du centre et des bâtiments annexes.

A Saint-Pourçain-sur-Sioule (03), un centre de secours va être construit.

Les travaux, estimés à 1,8 million d’euros, devraient commencer en 2018 pour une mise en service en 2019.

A Saint-Flour (15), la communauté de communes du Pays de Saint-Flour envisage la réalisation d’une maison de l’habitat et d’un centre d’Interprétation de l’architecture et du patrimoine.

A Siaugues-Sainte-Marie (43), le conseil municipal évoque quelques projets de territoire, notamment la réhabilitation du camping, la construction d’une maison médicale et l’aménagement de la place du foirail.

A Allègre (43), la commune étudie la construction d’un Ehpad sur un terrain situé à l’arrière de la maison de la jeunesse, au lieu-dit Fonds-de-Bar.

Au Puy-en-Velay (43), un terrain de 17 000 m2 a été acquis sur le chemin Bonassieu pour permettre la construction de l’Ehpad des Vergers de Léa.

L’architecte retenu est le cabinet Chabanne.

Le montant de l’investissement est estimé à 15 millions d’euros.

A Cébazat (63), la commune a décidé la restructuration du complexe sportif Jean-Marie-Bellime.

A Combronde (63), la communauté de communes des Côtes de Combrailles envisage la construction et/ou la réhabilitation de salles de restauration scolaire.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Mizoen (38), la société d’économie mixte le Nid d’Aigle a décidé l’installation d’une centrale hydroélectrique sur la rivière Romanche. Le dossier en est au stade des autorisations administratives.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X