Régions

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d’ouvrage, actes administratifs, décisions d’urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Cerizay (79), le bailleur Habitat Nord Deux-Sèvres a décidé la construction d’une dizaine de logements sur l’ancien site Heuliez situé rue des Carrossiers.

A Réole (33), le bailleur Gironde Habitat va assurer la maîtrise d’ouvrage du projet d’habitat participatif Les Babayagas de La Réole.

A Ondres (40), la ZAC des Trois Fontaines accueillera 470 logements (30 % locatifs sociaux, 22 % en accession sociale, 15 % maîtrisé) et 980 places de parking sur 45 hectares, à l’est du bourg. Les travaux devraient commencer au printemps 2017.

A Anglet (64), la Ville projette de redynamiser le quartier Sutar afin d’accueillir, d’ici à 2018, des logements collectifs, des petits commerces et une place de village avec un fronton.

Le projet sera présenté prochainement aux habitants.

A Brive-la-Gaillarde (19), la Ville recherche un opérateur pour aménager l’îlot Churchill, plus exactement la dalle issue de la construction du parking souterrain et du square Boudy. Elle envisage la création d’une résidence pour personnes âgées de 80 logements ainsi qu’une maison médicale.

A Narbonne (11), le bailleur social Habitat Audois a décidé la construction de 40 logements dans le cadre du programme La Germandrée.

A Marguerittes (30), la commune acquiert des parcelles agricoles isolées afin de permettre la construction de 110 logements (dont 30 % de logements locatifs sociaux) dans la ZAC de Mézeirac.

Le nouveau quartier s’étendra sur 4,6 hectares le long de la D 6086.

A Valergues (34), la commune soumet la modification de son POS à une enquête publique en vue de la réalisation de la ZAC des Roselières. Le programme de 112 logements comportera 20 % de petit collectif locatif aidé. Les études seront menées en 2017. Le début de la première tranche de travaux est prévu en 2018.

A Perpignan (66), dans le quartier Diaz, les barres d’immeuble 2, 4 et 6 seront détruites, la barre 5 sera rénovée, une salle omnisport-école sera construite, un parc arboré avec jeux pour enfants sera créé, 20 villas de 80 m2 seront construites et 33 logements seront réhabilités, à partir de 2017.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Pau (64), la SNCF vient de vendre à la Ville les vastes locaux précédemment occupés par la Sernam.

La municipalité projette la création d’un lieu à vocation économique, mais aussi culturel. Un skate park

y verrait en outre le jour.

A Toulouse (31), l’Université Paul-Sabatier a décidé la construction du bâtiment de recherche MB3 de 6 918 m2 sur le site de l’Insa, la maison de la formation Jacqueline-Auriol de 13 933 m2

et un bâtiment de recherche en chimie matériaux et procédés de 9 200 m2 .

A Saint-Yrieix-la-Perche (87), le conseil municipal a décidé la création d’un espace numérique en lieu et place de l’ancienne Cyberbase.

Des travaux d’agrandissement et de réaménagement sont prévus pour un montant estimé à 109 950 euros.

A Béziers (34), l’agglomération Béziers-Méditerranée projette la construction d’un pôle entrepreneurial d’une surface de 1 300 m2 , au cœur de la Cité de Riquet. Il accueillera un centre d’affaires, un espace de coworking , une pépinière d’entreprises, des salles de réunion et d’exposition et un fab lab . L’ouverture est espérée pour la fin 2018.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Saint-Amant-de-Boixe (16), la municipalité projette la restauration de l’église en cinq tranches.

A Cozes (17), le collège des Vieilles-Vignes va être agrandi. Les travaux, estimés à 2,3 millions d’euros, devraient commencer au deuxième trimestre 2017.

A Soutiers (79), la communauté de communes du Pays Sud-Gâtine projette la construction d’un atelier relais. La consultation des entreprises va être lancée. Le montant de l’opération est évalué à 524 276 euros.

A Vendeuvre-du-Poitou (86), le conseil municipal a décidé la réalisation de travaux d’accessibilité des équipements publics sur six ans, pour un montant de 139 000 euros.

A Mussidan (24), l’entrée de la ville (route de Périgueux) sera requalifiée en 2018.

Le centre Victor-Hugo sera transformé en maison de santé pluridisciplinaire, en cabinet de radiologie et en appartements pour personnes âgées.

Les travaux se dérouleront en 2019-2020.

A Bordeaux (33), le hall 2 du Parc des expositions va être démoli, puis reconstruit.

Les travaux prévoient le réaménagement du parvis, l’entrée et la liaison avec le hall 1. Ils devraient être terminés pour la fin 2018.

Le projet, estimé à 34,5 millions d’euros, a été confié à Luc Arsène-Henry & Alain Triaud et Brochet/Lajus/Puyeo.

A Pessac (33), le Crous Bordeaux-Aquitaine envisage la construction d’un espace multiservices de 3 209 m2 pour étudiants avec restauration et activités culturelles. Le permis de construire sera déposé en décembre 2016. Les appels d’offres sont prévus en juin 2017. Les travaux débuteront en septembre 2017 pour une livraison en janvier 2019. Le montant de l’opération est évalué à 7,4 millions d’euros.

A Pau (64), le centre d’entraînement équestre le Domaine de Sers va être équipé, en 2017, d’une piste en sable supplémentaire.

Le montant des travaux est évalué à 1,6 million d’euros.

A Lavelanet (09), la municipalité projette la construction d’une gendarmerie au bout de la rue Napoléon-Peyrat.

Elle comprendra 16 appartements de fonction. Le début des travaux est attendu pour janvier 2017.

A Bagnères-de-Luchon (31), le centre de rééducation va être modernisé sous la maîtrise d’œuvre du cabinet APC Architectes.

Les travaux doivent démarrer en septembre 2017. Le coût de la réhabilitation est estimé à 4,8 millions d’euros.

A Tarbes (65), la municipalité souhaite déménager le service développement durable de la mairie situé à côté de la rue du Rougement-de-Bigorre afin de créer un lieu d’exposition mais aussi une ferme pédagogique et une section d’équithérapie.

A Castres (81), un collège pourrait être construit sur un terrain de 64 000 m2 au lieu-dit la Pause.

L’ouverture est programmée pour la rentrée 2020.

Le montant des travaux est estimé à 14 millions d’euros.

A Castelsarrasin (82), le centre hospitalier intercommunal de Moissac-Castelsarrasin a décidé la reconstruction d’un Ehpad de 6 770 m2 .

L’agence d’architecture toulousaine Séquences a été retenue pour le projet qui sera détaillé pour le premier trimestre 2017.

A Souterraine (23), la Ville a décidé la réalisation de travaux d’accessibilité sur six ans. Le coût de l’investissement s’élève à 1,1 million d’euros.

A Saint-Yrieix-la-Perche (87), la municipalité projette la réhabilitation de la bibliothèque. Les travaux concernent les menuiseries, l’isolation thermique, la mise aux normes pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, l’électricité et le réaménagement intérieur. Le coût de l’opération est estimé à 600 000 euros.

A Montredon-des-Corbières (11), un établissement sera réalisé sur la ZAC Montredon Pôle Santé. Il comprendra une zone d’activités paramédicales, la polyclinique et des bâtiments tertiaires et de services. Les travaux débuteront à l’été 2017 et se termineront à l’été 2019.

A Sommières (30), la commune envisage la construction d’une gendarmerie et de logements au lieu-dit Mas de Laget, dans la ZAC des Hauts de Saint-Laze.

A Castries (34), la commune envisage la réfection du toit, de la façade, des menuiseries et la mise en accessibilité du foyer Hippolyte Paulet.

Les travaux débuteront au 1er avril pour se terminer le 31 octobre 2017.

A Corbère (66), une maison d’accueil spécialisée « La MAS Vall Ventosa » d’une surface de 1 200 m2 va être construite. Elle sera composée de trois unités, d’un restaurant, de locaux techniques et des espaces extérieurs arborés. Les travaux débuteront à la fin de l’année 2017 pour une livraison au début 2019. Le montant des travaux est évalué à 3,6 millions d’euros.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Vianne (47), le syndicat intercommunal de collecte des ordures ménagères projette l’acquisition de terrains sur la ZA de Cantiran afin d’y aménager ses bureaux et créer une usine de traitement des déchets. Ainsi, 3 500 m2 de bâtiments seront construits d’ici à 2018.

A Sassis (65), le Sivom du Pays-de-Toy a décidé la reconstruction d’un abattoir.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Gradignan (33), le supermarché Intermarché va être démoli, puis reconstruit avec une extension de 1 249 m2 supplémentaire portant la surface totale à 3 748 m2 , au centre commercial le Clos du Pin, avenue de la Libération. Un drive composé de trois pistes de ravitaillement sera également créé.

A Saint-Félix-Lauragais (31), la commune lance un appel à projet à destination des professionnels du tourisme pour déployer un concept original d’exploitation de 1 000 m2 au sein du château.

Une activité d’hôtellerie-restauration haut de gamme est encouragée.

A Saint-Martin-de-Londres (34), la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup a acquis une parcelle de terrain de 7 000 m2 du lot 1 du parc d’activités de La Liquière afin d’y construire 3 000 m2 de commerces.

TRAVAUX PUBLICS

A Charron (17), une enquête relative est lancée. L’opération porte sur la création d’une nouvelle station d’épuration. Consultation en mairie jusqu’au 14 décembre 2016.

A Chasseneuil-du-Poitou (86), la municipalité envisage la réalisation d’une station d’épuration. Le montant des travaux est estimé à 6,5 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X