Dossier

Sécurité : fenêtres et fermetures gagnent en résistance

Mots clés : Fenêtre

Si l’offre de blocs-portes blindés et de systèmes d’alarme n’a cessé de se renforcer, les fenêtres et les fermetures apparaissent encore comme les maillons faibles de la sécurité. Pourtant, plusieurs solutions existent.

Le chiffre de 600 000 cambriolages en France en 2013 (stable en 2014) [*], couplé à des modes opératoires plus rapides et parfois violents, impose une vigilance accrue. À commencer par la sélection des moyens de protection mis en œuvre.

Quatre-vingts pour cent des intrusions s’effectuent par l’entrée principale. De fait, le secteur de la porte d’entrée, plus précisément celui du bloc-porte blindé, connaît une envolée. L’offre est importante et vise non seulement le remplacement des menuiseries fracturées, mais aussi le marché de la construction. La fonction de retard à l’effraction vient...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 345 du 21/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X