Réglementation

Sécuriser l’emploi d’une tronçonneuse

Mots clés : Démarche qualité - Monde du Travail

L’Union européenne a mis en place un certificat de qualification pour les utilisateurs de tronçonneuses.

Vulgarisé sous l’appellation de « permis », le certificat de qualification pour les utilisateurs de tronçonneuses n’est certes pas obligatoire. Il n’en est pas moins chaudement recommandé : en premier lieu parce qu’une tronçonneuse présente des dangers pour l’utilisateur comme pour son entourage, mais aussi parce que ce document atteste du niveau de formation atteint, reconnu partout en Europe. Au total, en 2016, quelque 1 800 permis ont été délivrés dans le Vieux Continent, avec le soutien actif des grands constructeurs de tronçonneuses européens.

1) Pour qui ?

Le certificat s’adresse à tous les utilisateurs de tronçonneuse, professionnels ou particuliers. Il apporte les connaissances indispensables pour travailler en toute sécurité, en exploitant le plus précisément possible les capacités de la machine, et ainsi minimiser le coût de maintenance du moteur et d’affûtage de la chaîne.

2) Quelles formations ?

Quatre niveaux sont prévus dans la nomenclature européenne : european chainsaw certificate....

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 396 du 23/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X