Enjeux

Second œuvre

« Trop de désamiantages clandestins »

« En marchés publics, dans 90 % des cas, des diagnostics permettent d’éviter la mauvaise surprise de tomber sur de l’amiante en cours d’opération. Sur les marchés privés (particuliers, entreprises, agriculteurs… ), le risque est beaucoup moins maîtrisé. Et, lorsqu’on tombe sur de l’amiante, la plupart du temps, le retrait du produit se fait clandestinement. Le coût du désamiantage est si élevé que de nombreux clients préfèrent ne pas respecter les règles. Le problème, c’est que suivre la réglementation est indispensable pour protéger les salariés et les riverains. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X