Créateurs et repreneurs Cap vers l’export

Se diversifier à l’étranger

Mots clés : Artisanat

Les artisans du bâtiment n’hésitent plus à s’affranchir des frontières et peuvent y réaliser, avec une bonne préparation, jusqu’à 10 % de leur chiffre d’affaires.

Crise oblige, des entreprises du BTP cherchent des marchés à l’étranger. Tarek Bouzidi, conseiller à la chambre des métiers de Savoie, confirme : « Nous sentons une demande récurrente d’entreprises cherchant des marchés en Suisse, comme elles le feraient vers des départements limitrophes. Ce n’est pas si simple et le déclic naît souvent d’une opportunité. » Selon une étude de l’Institut supérieur des métiers, « la première exportation est déclenchée dans 64 % des cas par la sollicitation d’un client étranger ». Exemple, Patrice Bellanger, menuisier en Loire-Atlantique, vient de réaliser un hammam près de Windsor, en Angleterre : « Je réalise ce premier chantier en...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5809 du 27/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X