Autres Education

Schneider Electric va former 500 professeurs

Mots clés : Entreprise du BTP - Industriels du BTP

La société Schneider Electric, spécialiste des solutions électriques, vient de signer un accord-cadre de cinq ans avec le ministère de l’Education nationale. Objectif : rapprocher les sphères professionnelle et éducative. « L’engagement de Schneider Electric en faveur de l’éducation et de la formation dure depuis plus de cinquante ans », rappelle Guy Dufraisse, président de Schneider Electric France.
Une série d’actions sera déclinée au cours des cinq prochaines années, dont la formation de 500 professeurs des filières techniques françaises par an, la diffusion, chaque année, de 800 maquettes pédagogiques dans les établissements des filières techniques ou encore la participation de Schneider Electric aux commissions d’évaluation des diplômes (BTS domotique et Bac pro Electrotech & Systèmes numériques). « Cet accord va nous permettre de développer ensemble une dynamique de travail en mettant l’accent sur les nouveaux métiers de l’énergie, aussi bien en France qu’à l’international », explique Guy Dufraisse.
Sur le plan international, Schneider Electric et le ministère de l’Education nationale souhaitent épauler les pays partenaires de la France pour mettre en œuvre une politique de formation professionnelle, en ciblant en particulier les « élèves de zones défavorisées ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X