Architecture Technique

SCEAUX Logements

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gares, aéroports - Logiciels - Outils d'aide - Transport collectif urbain

Dans le quartier des Quatre-Chemins, à revaloriser car coupé du centre-ville par la gare RER de Robinson (Haut-de-Seine), la résidence « Les Mésanges », une fois démolie, laissera place à un ensemble conçu en binôme et… en BIM !

Opération : conception-réalisation de l’ensemble immobilier « Les Mésanges » représentant 150 logements collectifs répartis en deux lots de 60 (lot 1A) et 90 unités (lot 1B) ; projet réalisé en BIM (« Building information modelling »). Maître d’ouvrage : France-Habitation (Levallois-Perret). Bureau de contrôle : Qualiconsult (Châtenay-Malabry). Equipe lauréate : Paris Ouest Construction, entreprise générale et mandataire pour la construction de l’ensemble (Paris) ; Bernard Valero Frédéric Gadan Architectes, mandataire de l’équipe de conception, architecte et mandataire pour la conception du lot 1A, Bernard Valero et Frédéric Gadan, architectes associés (Paris) ; Renaud-Vignaud & Associés (RVA), architecte et mandataire pour la conception de l’îlot 1B, Dominique Renaud et Philippe Vignaud, architectes associés (Les Lilas) ; EPDC, BET TCE (Ivry-sur-Seine) ; Ieti, BET environnement (Ivry-sur-Seine) ; Avel Acoustique, BET acoustique (Paris). Surface : 10 200 m2 de surface de plancher (SP) dont 4 100 m2 SP (lot 1A) et 6 100 m2 SP (lot 1B). Estimatif travaux : 17,1 M€ HT dont 6,9 M€ HT (lot 1A) et 10,2 M€ HT (lot 1B). Calendrier prévisionnel : lauréat du concours, janvier 2016 ; études, 2016 ; début des travaux, 2017 (lot 1A) et 2019 (lot 1B) ; livraison, 2019 (lot 1A) et 2021 (lot 1B).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Valero Gadan Architectes (VGA) et Renaud Vignaud & Associés (RVA)

Le projet. Deux architectures différentes et compatibles à la fois entourent, en cœur d’îlot, un jardin privatif. Deux bâtiments, légèrement décalés l’un par rapport à l’autre, sont disjoints pour préserver une percée visuelle vers un arbre remarquable, un hêtre pourpre, présent au nord du quartier. Les deux lots bénéficient d’un travail de « façade épaisse » : creusée par des loggias sur un rythme ordonné pour le lot A, ou revêtue d’une double peau de balcons et de panneaux perforés pour les trois plots du lot B. Au centre, un microparc d’agrément, réservé aux résidents, accueille quelques parcelles potagères.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X