Territoires

Savoie Nantet conçoit une déchetterie professionnelle automatisée

Mots clés : Gestion des déchets

Fruit d’une collaboration entre l’entreprise Nantet Locabennes (groupe Serfim) et la société Appulz, la déchetterie entièrement automatisée de La Léchère (Savoie) ouvre ses « barrières » aux professionnels des environs. Une solution développée par les deux partenaires et proposée à la communauté de communes des Vallées d’Aigueblanche.

« Faute de solution alternative, les TPE-PME amènent leurs déchets dans les déchetteries des villes, qui ne facturent pas la gestion de ces déchets au poids. La solution que nous avons développée offre une traçabilité des déchets et une facturation précise », souligne Guillaume Pillet, chargé d’études et projets chez Nantet Locabennes. La déchetterie nécessite peu d’emprise au sol : 150 m2 pour l’installation de trois bennes. Le système repose sur un bras mécanisé au bout duquel une benne collectrice de 4 m3 est accrochée. Muni d’un badge d’accès, l’usager se présente devant la déchetterie et sélectionne le type de déchets à déposer (gravats, plâtre, bois…). La barrière s’ouvre ainsi que le capot de la benne collectrice pour pouvoir déposer les déchets. De façon automatisée, le bras amène ce contenu dans la benne appropriée. L’usager reçoit un ticket de pesée et est directement facturé.

Compensation financière.

Dans un premier temps, les entreprises ne régleront pas la totalité de la facture. En effet, la communauté de communes a fait le choix de compenser la différence de coûts engendrés par l’utilisation des déchetteries municipales et celle du nouveau service. Pour monter cette première déchetterie professionnelle, Nantet Locabennes a investi 140 000 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X