Régions

Sarre et Moselle Avenir transfrontalier des sites miniers

« Le Warndt après-mines » mobilisera 210 000 euros en Sarre et en Moselle, dont la moitié apportée par l’Union européenne. Propriétaires des anciennes emprises minières, l’Etablissement public foncier de Lorraine et RAG Montan Immobilien GmbH se partagent la maîtrise d’ouvrage de l’étude préalable à la réaffectation des friches charbonnières.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X