Dossier

Sarea/Beaulieu-Imholz Maison d’arrêt Fleury-Mérogis

Mots clés : Prison

Depuis treize ans, la réhabilitation de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis bat son plein sous la houlette de sept maîtrises d’œuvre. Avec une capacité théorique de 3 205 places – mais un taux d’occupation de 169 % -, c’est la prison la plus grande d’Europe. Elle rassemble deux maisons d’arrêt – une pour les hommes et une pour les femmes – et un centre pour jeunes détenus. La force du bâtiment d’origine, construit entre 1964 et 1973, tient à la façon dont l’architecte Guillaume Gillet a su canaliser les flux dans des circuits courts et efficaces ...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 246 du 13/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X