Territoires

Saône-et-Loire L’Opac se diversifie dans le logement adapté

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

La création d’une direction de l’habitat adapté en décembre 2014 fait du logement solidaire un axe stratégique de diversification pour l’Opac de Saône-et-Loire. Livrée fin avril à Chalon-sur-Saône, la résidence de l’Alma est une alternative au foyer d’hébergement traditionnel. Elle offre 31 logements pour des travailleurs handicapés adultes, dont l’un pour l’hôte d’accueil qui assurera l’animation sociale.

« L’opération repose sur un modèle social innovant permettant à des personnes handicapées d’évoluer de manière autonome », explique Salvatore Iannuzzi, directeur de l’habitat adapté et des services. Maître d’ouvrage, l’Opac de Saône-et-Loire se chargera de la gestion locative et l’animation avec l’Amec, association d’accompagnement à la vie sociale. Le logement s’adapte aux handicaps grâce à la domotique : visiophone, pilotage des ouvrants, téléassistance de nuit, tablette numérique pour communiquer avec l’hôte d’accueil, accès en ligne aux consommations d’énergie. L’optimisation de la performance énergétique (isolation par l’extérieur, toiture-terrasse végétalisée) doit compenser le coût du service, subventionné les deux premières années par le conseil départemental.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X