Technique et chantier

San pellegrino terme (Italie) Revitaliser le bourg de San Pellegrino grâce aux thermes

«San Pellegrino Terme », bourg du nord d’Italie célèbre pour son eau minérale gazeuse, compte profiter du déménagement de son usine d’embouteillage pour redonner du peps à son territoire. Le 7 juillet, l’agence parisienne Dominique Perrault Architecture a remporté le concours international pour l’édification d’un nouveau quartier de 40 000 m2 (logements de standing, hôtel cinq étoiles, commerces de luxe et bureaux), dominé par un complexe thermal de 3 500 m2 (Sviluppo San Pellegrino SRL, maîtrise d’ouvrage). « On pourrait qualifier le projet de tellurique, commente Dominique Perrault. Car l’architecture fait corps avec le paysage sous la forme d’un éboulis de blocs semblant tombés de la montagne. » Ces blocs sont creusés pour y loger les piscines extérieures et intérieures, ainsi que les espaces de remise en forme.

Selon Giovanna Chimeri, architecte chargée de suivre le projet au sein de l’agence Perrault, cette opération qui mêle financements publics et privés devrait « aller vite » avec un chantier programmé « de 2009 à 2011 ». L’objectif étant que l’équipement et l’ensemble du quartier soient déjà opérationnels à l’ouverture de l’Exposition universelle de Milan en 2015.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X