Territoires Région

Salariés étrangers : premières sanctions pour fraude

La Direccte d’Ile-de-France a notifié les premières sanctions à deux entreprises du BTP pour non-respect des dispositions encadrant les prestations de services internationales. La première sanction frappe une société qui employait six ouvriers sur un chantier des Yvelines sans avoir préalablement déclaré ces salariés à l’administration. Elle devra s’acquitter d’une amende de 10 000 euros. La seconde sanction, d’un montant équivalent, a été infligée pour le même motif à une entreprise dont cinq salariés étaient employés sur un chantier dans les Hauts-de-Seine. Selon la préfecture de région, 150 à 200 contrôles sont menés chaque mois en Ile-de-France.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X