Territoires

Saint-Malo Un lycée écoconstruit pour les futurs marins

Mots clés : Education - ERP sans hébergement

Conçu par les architectes rennais Liard & Tanguy pour le compte de la région Bretagne, qui a investi 25 millions d’euros TTC, le nouveau lycée public maritime Florence-Arthaud, à Saint-Malo, est exemplaire en matière d’écoconstruction. Cet établissement de 6 000 m2 pouvant accueillir 300 élèves, dont 100 internes, est organisé autour d’une cour atrium recouverte d’une verrière photovoltaïque, qui produit une partie de l’énergie nécessaire à la consommation du bâtiment (30 kWhep/m2.an). Sa construction a été l’occasion d’utiliser de l’isolant en ouate de cellulose produite à Morlaix et de valider une technique d’assemblage de panneaux de bois massif développée par Belliard (Mayenne), le Plicroisé, et utilisée pour les structures porteuses (murs et planchers).

Portfolio sur www.lemoniteur.fr/lyceemaritime

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X