Territoires

Saint-Louis Un écrin de métal pour le futur palais des fêtes

Mots clés : Produits et matériaux

Deux mois de travaux ont été nécessaires pour la pose des 7 000 m² de métal déployé qui habille le futur palais des fêtes de Saint-Louis (Haut-Rhin), dont 3 000 m² pour la toiture. L’architecte Manuelle Gautrand a souhaité pour le bâtiment « une couleur inspirée de la terre cuite omniprésente dans le paysage, que ce soit en façade ou en toiture ».

Trois entreprises ont été associées à la réalisation de cet écrin de métal. Silac a conçu et déposé le vernis expérimental donnant l’apparence cuivrée et aérienne recherchée tandis que Métal Déployé a fourni le matériau. Cabrol a, lui, procédé à la pose de la façade entre la fin mai et la fin juillet. Les travaux de second œuvre vont se poursuivre jusqu’en octobre, pour une inauguration en décembre. Le bâtiment de 4 122 m² de surface utile a nécessité 9,3 millions d’euros HT de travaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X