Territoires

Saint-Louis Un écrin de métal pour le futur palais des fêtes

Mots clés : Produits et matériaux

Deux mois de travaux ont été nécessaires pour la pose des 7 000 m² de métal déployé qui habille le futur palais des fêtes de Saint-Louis (Haut-Rhin), dont 3 000 m² pour la toiture. L’architecte Manuelle Gautrand a souhaité pour le bâtiment « une couleur inspirée de la terre cuite omniprésente dans le paysage, que ce soit en façade ou en toiture ».

Trois entreprises ont été associées à la réalisation de cet écrin de métal. Silac a conçu et déposé le vernis expérimental donnant l’apparence cuivrée et aérienne recherchée tandis que Métal Déployé a fourni le matériau. Cabrol a, lui, procédé à la pose de la façade entre la fin mai et la fin juillet. Les travaux de second œuvre vont se poursuivre jusqu’en octobre, pour une inauguration en décembre. Le bâtiment de 4 122 m² de surface utile a nécessité 9,3 millions d’euros HT de travaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X