Territoires

Saint-Etienne La Grande usine créative, nouvelle terre d’accueil pour start-up

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Lieux de travail

L’ancienne manufacture nationale d’armes poursuit sa mutation urbaine. Après le bâtiment de l’imprimerie, de nouveaux locaux vont être rénovés, pour accueillir des créateurs d’entreprise à proximité de la Cité du Design. Ce projet, baptisé « Grande usine créative », a été confié à l’agence Vurpas, associée au bureau d’études AIA Ingénierie, Grand prix national de l’ingénierie en 2014.

Espaces de travail collaboratif.

L’opération comprend un hôtel d’entreprises, des espaces de rencontres, de convivialité et de travail collaboratif – un Fab Lab, notamment -, des bureaux destinés à prolonger le parcours de start-up débuté dans la pépinière, déjà ouverte sur le site. La Grande usine créative présente une organisation modulaire qui respecte les trames du bâtiment et laisse de la souplesse dans la répartition des bureaux, avec des espaces traversants d’un peu plus de quatre mètres de largeur, qui seront autant de lieux de rencontres, d’échanges et de pauses partagés entre les occupants. Une composition en accord avec les souhaits de l’opérateur, l’Etablissement public d’aménagement de Saint-Etienne.
« La taille des locaux permet d’accueillir tout type d’entreprise à partir de 20 m2 de surfaces privatives, jusqu’à 500 m2 », précise Laurent Privat-Garilhe, responsable du développement de l’EPA stéphanois. Par l’utilisation de matériaux, bois et tôles d’acier brut teintées « canon de fusil », cette architecture sobre fait écho à la production de l’ancienne manufacture.
Outre un hôtel d’entreprises de 680 m2 de surface utile et des plateaux‑ateliers de 1 150 m2, l’offre de la Grande usine créative est complétée par 1 000 m2 développés par Saint-Etienne Métropole, dédiés aux très petites entreprises, avec des bureaux à partir de 12 m2. Tous ces lots seront entièrement précâblés, équipés de fibre optique, de contrôle d’accès et d’alarmes, et livrés au premier trimestre 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X