Territoires Isère

Saint-Egrève renouvelle le quartier de la gare

Mots clés : Gares, aéroports

Depuis plusieurs années, la commune de Saint-Egrève mène une réflexion d’ensemble sur son développement en lien avec l’arrivée de la nouvelle ligne de tram. Le secteur de la gare offre un important potentiel résidentiel alors qu’il est actuellement occupé, en grande partie, par des locaux d’activité. Le cabinet Interland a développé un plan d’ensemble projetant 515 logements, 750 m2 commerciaux, 8 000 m2 d’activités et un parc de 4 hectares dans les quinze prochaines années.

Mixité et terrasses partagées.

Au nord, le site Huillier étant actuellement en activité, les premières constructions devraient sortir de terre début 2017, plus au sud sur le périmètre Philibert-Delastre, en deux tranches successives. La première parcelle de 8 848 m2, qui appartenait à la commune, a été vendue à Grenoble Habitat. Conçu par les agences GTB pour l’architecture (Grenoble) et Eranthis (Lyon) pour le volet paysager, le projet prévoit 95 logements, soit 6 840 m2 de surface de plancher répartis en 4 constructions perpendiculaires à la chaussée (montant des travaux 9,5 millions d’euros, hors démolition). L’objectif de cette implantation étant de préserver les vues, de faciliter les circulations et d’assurer la transition avec les gabarits existants.
Comme l’expose Yann Nguyen, directeur de l’urbanisme, « il s’agit aussi de mettre en œuvre une mixité qui ne soit pas uniquement arithmétique ». Sur les 95 logements, 53 sont destinés à l’accession, 7 à l’accession sociale et 35 au locatif social. « Les logements sociaux seront répartis sur l’ensemble des constructions. Grenoble Habitat a été particulièrement soucieux de la qualité de vie des futurs habitants », précise-t-il. Pour favoriser les échanges et les rencontres, un système de ponton reliera les premiers niveaux des bâtiments, deux par deux. Chaque proue d’immeuble, plus basse d’un niveau par rapport au reste de la construction (R + 4) offrira une terrasse partagée, dont l’aménagement sera décidé par les futurs habitants.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X