Entretien Littoraux

S’adapter plutôt que résister : un nouveau regard sur l’érosion

Mots clés : Etat et collectivités locales

Après l’électrochoc de la tempête Xynthia, la « stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte » lancée en 2012 aboutit à changer le regard des pouvoirs publics sur l’érosion.

Rien d’exceptionnel dans ce coup de vent hivernal sur le littoral breton. Mais ce 10 février sur l’île de Houat, l’épisode confirme l’actualité quotidienne de l’érosion : « Depuis juin, la grande plage a perdu 15 m, et son recul menaçait notre relais électrique. Il s’en est fallu de peu que vous ne puissiez pas me joindre », raconte la maire Andrée Vielvoye. Réalisés in extremis fin janvier sur son insistance, des travaux de consolidation ont évité une plongée dans le noir aux 240 habitants que compte l’île en hiver… Andrée Vielvoye peut reprendre son travail de fourmi : grâce à l’aide du Conservatoire du littoral qui finance la moitié du poste d’un gardien de la côte, la commune pose et entretient les...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 387 du 24/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X