Régions

Rouen Une opération de 170 logements lancée

Mots clés : Politique de la ville - Politique du logement

A l’horizon mi-2011, Nexity Apollonia livrera dans le quartier du Châtelet une résidence de 170 logements baptisée Tendance Loft. La mise en vente a commencé le 16 mai avec l’ouverture au public du premier bâtiment avec ses appartements témoins. La conception a été confiée à Yves Lion. « Dans le cadre du grand projet de ville des hauts de Rouen, c’est la première opération de construction ex nihilo depuis six ans qui ne soit ni de la démolition, ni de la réhabilitation ni de l’aménagement d’espaces publics. Ce programme témoigne aussi de notre volonté de mixité sociale », souligne Valérie Fourneyron, députée et maire de la ville.

L’ensemble comprendra à terme quatre îlots de petits collectifs (R 5) et des maisons de ville. « Du studio ou de l’atelier d’artiste de 30 m2 au T5 duplex, l’architecte a souhaité un empilement de volumes différents jouant sur les doubles hauteurs, les mezzanines, les terrasses végétalisées, les balcons de deux mètres de large, les patios, avec une omniprésence de la lumière naturelle. Nous devrions vendre du mètre cube plutôt que du mètre carré », plaisante Yann Doublier, directeur général de Nexity Apollonia. « Nous avons souhaité nous impliquer dans cette opération en maîtrisant les prix qui tournent en moyenne autour de 2 000 euros/m2 », complète Ferit Gundogar, directeur opérationnel.

Dans le même esprit et toujours dans le cadre du GPV, la filiale rouennaise de Nexity George-V livrera en deux phases à partir de fin 2009 cinquante logements, également signés Yves Lion, dans le quartier Grammont, sur la rive sud de la Seine.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X